31 décembre 2008

Matraque, fusil ou missiles ?

Ainsi donc un prince (Edward de son nom) est sous le coup d’une enquête en Grande-Bretagne pour avoir supposément battu un chien. Sous d’autres cieux ce ne sont pas des chiens qui reçoivent des coups de matraques mais plutôt des diplômés chômeurs. Sous d’autres cieux également, les princes peuvent tirer et insulter un policier en faction sans être dérangés par une quelconque enquête ou tracas judiciaire. Ceci dit, comme tout est relatif, il vaut mieux recevoir un coup de matraque ou même un coup de fusil que d’être bombardé par des missiles. Bonne année pareil !


























30 décembre 2008

Disgusting!

Je n'ai pas d'autres mots pour définir l'initiative de l'armée israélienne de diffuser sur Youtube des vidéos des raids aériens et des autres attaques qu'elle mène contre la bande de Gaza.
La nouvelle est détaillée ici.

Citation du jour

"Que veut-on dire par une réplique «proportionnelle»? Israël n'a-t-il pas le droit d'user de la puissance de feu nécessaire pour étouffer la menace? La proportionnalité de représailles armées ne peut être jugée par une comparaison du nombre de victimes. Il faut plutôt se demander si la riposte est justifiée, si elle vise des cibles militaires et si tout est fait pour épargner la population civile. Dans le cas présent, la réponse aux trois questions nous paraît positive."

André Pratte, éditorialiste à LaPresse.

28 décembre 2008

Citations du jour

«Un million et demi d’êtres humains, la plupart d’entre eux des réfugiés abattus et désespérés, vivent comme dans une prison géante, terrain fertile à un nouveau cycle de violences sanglantes. Le fait que le Hamas puisse être allé trop loin avec ses roquettes n’est pas une justification à la politique israélienne des dernières décennies, pour laquelle l’État hébreu mérite une chaussure irakienne au visage.»

Analyse de Yossi Sarid de Haaretz.
Via (et traduction de) Richard Hétu.

«Nous attendons de la communauté internationale qu'elle soutienne notre opération qui vise à changer la situation sur le terrain et ramener le calme [...]»

Tzipi Livni, ministre israélienne des Affaires étrangères.

25 novembre 2008

Vieux, con, raciste et sans dents !

Le racisme ce n'est pas bien surtout lorsqu'on porte des prothèses dentaires :



Pour une vidéo de meilleure qualité, c'est par ici.

18 novembre 2008

Tactique

On a beau ne pas aimer le foot italien mais à force d'être tacticiens, ces italiens nous sortent des trucs pas mal. Admirez la stratégie adoptée par les joueurs du Catania et regardez plus précisément le num. 16 qui n'hésite pas à baisser son pantalon pour déconcentrer le keeper.

11 novembre 2008

It's the culture, stupid !

Pierre Foglia de La Presse signe encore une fois un petit bijou de texte :

''L'extrême droite catho nous annonçait (en le souhaitant) que ce siècle serait marqué par un affrontement majeur entre la chrétienté et l'islam. J'avance plutôt que la guerre sera entre chrétiens, l'Amérique contre l'Amérique, la France contre la France, la vallée du Pô contre le Mezzogiorno, Montréal-Toronto contre les Prairies.
Deux idéologies qui, à partir du même postulat - produire, s'enrichir, prospérer - s'opposeront sur tout le reste, sur l'art de vivre, sur la saveur des choses, bref, sur la culture, voilà le mot est dit : la culture.
Des élections culturelles, voilà. Il arrivera parfois qu'un Obama ou un Stéphane Dion viendront fausser les perspectives pour des raisons contraires, un Obama soulevant les passions, un Dion les éteignant, mais essentiellement toutes nos élections vont finir par devenir culturelles. Cela ne sera pas écrit comme tel dans l'isoloir, le mot culture ne sera nulle part ; reste qu'en mettant notre croix, nous choisirons la nature même de notre rapport au monde, aux autres et à nous-mêmes.''

22 octobre 2008

Cambia, todo cambia !

Un post à la Loula (J'espère bien être encore avec Leaticia Casta dans 14 ans) mais comme je n'ai pas sa sensibilité et que surtout je me garde une petite gène (et que je n'ai pas écrit de poèmes d'amour depuis mes 14 ans), je mets juste la vidéo ci-dessous avec quelques versets du poème de Julio Numhauser interprété par la 'grande' Mercedes Sosa.



Pero no cambia mi amor
Por mas lejos que me encuentre
Ni el recuerdo ni el dolor
De mi tierra y de mi gente

Y lo que cambió ayer
Tendrá que cambiar mañana
Así como cambio yo
En esta tierra lejana.

20 octobre 2008

Colin Powell appuie Obama - La vidéo




Écoutez bien le bout qui commence vers les 4:30 min. Ça fait un moment que j'attendais qu'un politicien américain dise cela, il a fallu que ça soit un ancien militaire.


Update :


Voici la pierre tombale dont Colin Powell parle dans la vidéo ci-dessous et voici une traduction d'une partie de ses propos : «Y a-t-il quelque chose de mal à être musulman dans ce pays? La réponse est non. Ceci est l’Amérique. Y a-t-il quelque chose de mal à ce qu’un musulman ou une musulmane de sept ans croit pouvoir devenir président? Et pourtant, j’ai entendu des dirigeants de mon propre parti insinuer qu’il (Barack Obama) est un musulman et qu’il pourrait avoir des liens avec des terroristes. Cela ne devrait pas se passer en Amérique.»

Via le blog de Richard Hétu.

18 octobre 2008

Sarkozy veut réformer le capitalisme

Rien que ça ? Un coup parti, il pourrait pas se pencher sur d'autres problèmes et faire profiter l'humanité de son intelligence et sa grande sagesse. Il me semble qu'il devrait faire le ménage dans ses comptes en premier.

14 octobre 2008

A voté !

Le titre du billet dit tout, je pourrais rajouter toutefois que n'étant pas enregistré dans la circonscription où je réside, cela a pris une facture avec adresse et une pièce d'identité pour que je puisse exercer mon droit, le tout en même pas 3-4 minutes.
Là je me met en face de ma télé et je zappe entre CBC et RDI. Le seul regret que j'ai, c'est qu'il fait assez beau dehors pour aller faire un set ou deux.

4 octobre 2008

Un pays conditionné à se prosterner

Ainsi donc Erraji a été acquitté de toutes les accusations (lesquelles d’ailleurs ?) auxquelles il faisait face ; aussitôt ce malheureux épisode clos, on apprenait qu’un membre de la famille royale (qui paraît-il est une famille comme toutes les familles marocaines) tirait à bout portant sur un policier qui avait osé l’arrêter, descendait apparemment calmement de sa Lexus, traitait le policier d’insecte malsain et lui assénait un coup de pied (Ces détails sont là pour épater la galerie biensûr et ne sauraientt être sujets à discussion). Dans n’importe quel autre pays qui se respecte, les policiers appelés en renfort n’aurait fait qu’une bouchée du criminel qui aurait osé tirer sur un des leurs mais pas au Maroc : Les policiers ont pris sur eux de raccompagner le ‘Chrif’ (à ne pas confondre avec Shérif) et de lui trouver une excuse pour le sortir du mauvais pas où il se trouvait : Il était semble-t-il atteint de la maladie de Korsakoff et aux dernières nouvelles il se faisait soigner en Europe (Aux frais des contribuables marocains sûrement !).
Ce dernier épisode est symptomatique d’ailleurs d’une certaine mentalité marocaine (Il ne faut pas généraliser je sais mais étant marocain, j’ai le droit de décocher qq. flèches vers les miens comme les noirs ont droit d’utiliser le N word et pas les autres). Je m’explique : Les marocains ont été conditionnés à accepter qu’il y avait deux catégories de citoyens, la populace et ceux d’en-haut qui ont des connexions ou ont la chance d’être nés dans une ‘bonne’ famille. Ils l’ont si bien été qu’ils acceptent cet état de fait et intègrent dans leurs comportements des gestes et des coutumes pour perpétuer cela. Dans la vie de tous les jours, les marocains sont témoins de cela : Une voiture grille un feu rouge, le policier arrête le fautif, celui-ci n’a qu’à lui dire qu’il est de la famille de telle personne ou qu’elle est cette personne pour que le policier le salue et arrête les autres voitures pour qu’il puisse reprendre son chemin ; tout le monde (il est beau, il est gentil) fait la ligne dans une administration publique, il suffit qu’un personnage ‘important’ arrive pour que le directeur de l’administration lui-même sorte pour le servir et biensûr personne n’osera protester. It is the way it is comme on dirait. Tous les discours sur l’état de droit et la transition démocratique ne sont que poudre aux yeux ; au Maroc, il vaut mieux être du bon côté de la force ou fermer sa gueule et surtout accepter son sort.
L’épisode Erraji a révélé ou plutôt permis de constater que ce phénomène pouvait également être observé chez certains membres de la Blogoma qui ont été assez prompts à traiter Erraji de fautif et trouver surtout plein d’excuses superficielles pour justifier les actions du Makhzen(Blame the victim !). Ils ont été assez rapides également à vouloir imposer des balises directives et des lignes à ne pas franchir. Moul a disséqué cela dans un billet très bien structuré dont je retiens surtout le fait que certains blogueurs voudraient importer sur le net toutes les tares de la société marocaine et surtout l’état d’esprit que j’expliquais plus haut.
Au moins avec l’affaire Erraji, les positions et les intentions de la plupart des blogueurs sont maintenant claires.

2 octobre 2008

L’éditeur d’un roman sur Aïsha incendié

J'évoquais il n'y a pas si longtemps le branle-bas de combat de certains 'musulmans' contre la prochaine publication d'un roman sur Aïsha. L'histoire apparament n'en était qu'à son début : 'La résidence de l’éditeur de “The Jewel of Medina”, Martin Rynja, a été incendiée dans la nuit de vendredi à samedi.'
Mali Ilse Paquin (par qui j'apprends cette nouvelle) soulève un point intéressant : 'Je n’aime pas me prononcer sur un livre que je n’ai pas lu mais si l’oeuvre a des qualités indéniables, pourquoi pas? Toutefois, le fait que la romancière soit une Américaine non musulmane m’interpelle. Imaginez le tollé si l’auteur du Da Vinci Code s’était nommé Mohammed Bashir au lieu de Dan Brown. Quand on s’appelle Sherry Jones et qu’on écrit un roman sur le prophète de l’islam, on s’expose à des accusations de provocation.'

27 septembre 2008

Inner trip 3


Ça ne vous prends pas des envies parfois de tout laisser tomber et de partir en voyage ? 3e email.

Bonjour to you all,
Have finally come down from the mountains a couple of days ago after about a consecutive month above a mile of altitude.
Have made it from Peshawar to Lahore last night and am looking forward to exploring this historical city after a more nature-oriented portion of the voyage.
So far today, have not braved the heat and humidity to go into the street and potentially out of the shade (definitely from under fan), except to get some breakfast. I can only imagine those poor fucking Brits during the raj in the summer months here.
Between the last email and now, I went west to Chitral and briefly visited one of those Kalasha valleys, the only pocket of non-Muslims here, actually a pagan tribe that's survived here.
Then southbound to greener pastures, out of the Hindu Kush and to Peshawar. Spent less than two days there, did not attract me too much (except for the sweets, actually).
Planning on hanging out here a little; visa runs out next Tuesday, but I might run from the heat earlier, as I am heading to the Himalaya on the Indian side after what will not be very long on the plains (here and Amritsar basically).
Apart from that, everything is cool. The situation (political and military) in Pakistan is not as serious as the newspapers and TV make it out to be, and promising to get better as Musharraf has finally stepped down.

15 septembre 2008

Blog en grève pour 24 heures pour la liberté d'expression et la dignité au Maroc

Ce blog est bel et bien en grève. Contrairement à d’autres qui font une simili-grève en trouvant des excuses pour justifier l’injustifiable ou encore d’autres qui font porter l’odieux de la situation au manque de formation des ‘wanabe-journalistes’ ou d’autres enfin qui voient de la diffamation là où il n’y en a pas.
Ce blog est donc en grève pour l’acquittement de Mohamed Erraji mais aussi pour Zahra Boudkour, qui pour avoir participé à une marche pacifique de protestation, a été brutalement frappée par la police, conduite avec des centaines de ses camarades au sinistre commissariat de la Place Jemaa-El-Fna à Marrakech, et sauvagement torturée. Blog en grève également pour la situation tragi-comique qui a eu lieu dernièrement à Casablanca où un policier s’est fait traité de moins que rien et s’est fait tirer car il ne faisait pas partie de la bonne classe sociale. Ce blog est en grève également pour la tragédie de Sidi Ifni ; ce blog est en grève pour plein d’autres raisons mais je pense que vous avez compris le principe.
Ce que les autorités marocaines (pour ne pas utiliser le terme Makhzen qui donne des boutons à certains) n'ont pas encore compris c’est qu’à l’ère de l’Internet (Et j’inclus biensûr tous les nouveaux moyens de communications mais également les paraboles et donc la télé), il est futile de continuer avec la même politique d’antan à moins de faire comme la Corée du Nord.
Ceci dit, le Maroc et les marocains ont tous les atouts pour se relever et continuer leur chemin vers un état de droit, il suffirait que de vrais signaux forts soient donnés par le chef de l’État, Sa majesté le Roi Mohamed VI pour que tout le système suive.

Signer la pétition : http://helperraji.com/


12 septembre 2008

De l'ultilité de la censure ou de l'emprisonnement

Houssein sur son blog traite de la tentative de pression (pour utiliser un euphémisme) du Parti vert sur un blogueur qui a publié une vidéo de sa chef traitant les canadiens (pas les joueurs du club de hockey Les Canadiens) de stupides.
Voici un extrait de son commentaire :

Je ne peux m'expliquer comment on peut être directeur de communication d'un parti politique, et être aussi ignorant des pratiques de base du Web, de la blogosphère, et des médias citoyens. Alors On demande à quelqu'un de ne pas citer, ou lier, ou faire un quelconque embed d'une information quelconque. C'est du baillonnage, de la censure pure et simple. C'est l'erreur primaire des spécialistes de communications qui ne connaissent rien au monde du Web. Essayer de contrôler la parole sur le net est futile cher Bennett. Tout ce que vous avez réussi à faire, c'est l'effet contraire : un buzz incontrôlable autour de l'affaire. Il aurait été beaucoup plus judicieux de "participer à la conversation", en répondant sur le blog du parti vert, et dans les commentaires des autres blogs... N'importe quel bon spécialiste PR vous le dira.

Upgradons un peu tout cela et on a :

Je ne peux m'expliquer comment on peut être ‘responsable sécuritaire’ , et être aussi ignorant des pratiques de base du Web, de la blogosphère, et des médias citoyens. Alors On demande à quelqu'un de ne pas publier ou discuter ou analyser une information queslconque. C'est du baillonnage, de la censure pure et simple. C'est l'erreur primaire des spécialistes sécuritaires qui ne connaissent rien au monde du Web. Essayer de contrôler la parole sur le net est futile. Tout ce que vous avez réussi à faire, c'est l'effet contraire : un buzz incontrôlable autour de l'affaire. Il aurait été beaucoup plus judicieux de "participer à la conversation", en répondant sur le site où l’éditorial a été publié, et dans le blog de l’auteur... N'importe quel bon spécialiste PR vous le dira.

11 septembre 2008

Doing the 'actuarial tables' on McCain



I love this video because of the actuarial tables Matt Damon is rising the fact that John McCain is old and doing the 'actuarial tables' on him shows that the 'Maverick' has a life expectancy of 12 years. So do the Yankees really want to have a 'hockey mom' as a president after the moron presidency ?

Bonus : Les hispanophones ne voudront pas rater cette vidéo du fou chavez. C'est tordant !

Liberté provisoire pour Mohamed Erraji

Sur le blog de Mounir, j'apprends que Mohamed Erraji a été libéré.

Voici une dépêche AFP sur le site du Monde qui confirme le tout :

Le blogueur Mohamed Erraji, condamné en première instance à deux ans de prison ferme pour avoir critiqué le roi, a bénéficié jeudi de la liberté provisoire, a indiqué à l'AFP Amina Bouayache, présidente de l'Organisation marocaine des droits humains (OMDH, indépendante).
Le procès en appel, qui a commencé jeudi à Agadir (sud), a été ajourné au 18 septembre. "Dans l'attente de la suite du procès, la cour a fait bénéficier Mohamed Erraji de la liberté provisoire", a ajouté Mme Bouayach.
Les avocats ont déployé tous leurs efforts pour obtenir la liberté provisoire pour M. Erraji, a-t-elle affirmé.Contacté par par l'AFP, un des avocats de M. Erraji, Me Ahmed Barchil, a confirmé l'information, se félicitant de la décision du tribunal."La justice a fait rentrer les choses dans la normale, et la vitesse avec laquelle elle a accordé la liberté provisoire à mon client montre qu'elle s'est rendue compte que le jugement de première instance n'était pas correct", a-t-il ajouté...
------------------------------------------------------------------------------------------------

Je ne suis pas sûr si cela devrait être vu comme un geste de bonne volonté mais c'est au moins un geste dans la bonne direction. Il reste maintenant à la justice marocaine d'absoudre complètement Erraji.

10 septembre 2008

Maroc, Thaïlande : Même combat !

Agence France-Presse

Un tribunal thaïlandais a ordonné la fermeture de quelque 400 sites web, dont 344 sont accusés d'avoir diffusé des contenus jugés offensants pour la famille royale, a rapporté mardi une organisation de défense de la liberté de la presse.
Selon la Southeast Asian Press Alliance (SEAPA), l'action de la justice fait suite à une enquête effectuée entre mars et août par le ministère thaïlandais des technologies de l'information et des communications, qui envisage des poursuites contre les personnes responsables de ces sites.
Par ailleurs, Reporters sans frontières (RSF) a déclaré mardi avoir pu rencontrer un auteur australien, Harry Nicolaides, emprisonné depuis le 31 août à Bangkok, sous l'accusation de crime de lèse-majesté, pour avoir publié en 2005 un livre dans lequel un passage critique le fils aîné du roi de Thaïlande.
«Je suis désolé que mes mots aient blessé», a déclaré à RSF M. Nicolaides, 41 ans. L'Australien, qui s'est vu refuser une libération sous caution, risque jusqu'à 15 ans de prison.
En Thaïlande, l'image de la famille royale est protégée par une législation extrêmement sévère. Le roi Bhumibol Adulyadej (80 ans) est le plus ancien monarque en exercice dans le monde.

8 septembre 2008

Que se cache-t-il derrière l'emprisonnement de Mohamed Erraji ?

La nouvelle s’est malheuresement confirmée, le blogueur Mohamed Erraji a bel et bien été interpellé et condamné de plus à 2 ans de prison ferme et à une amende de 5000 dh.
Il semble que le principal chef d’accusation retenu contre lui soit celui de ‘manquement au respect dû au roi’.
Un survol rapide du blog de Mohamed démontre une liberté de ton et un traitement de la chose politique au Maroc sans aucune censure ni ligne rouge. Les sujets des articles vont du baisemain dont certains marocains affublent le Roi, à la non réception des athlètes marocains participants aux jeux olympiques par le chef de l’état, en passant par une remise en question des festivités qui entourent la fête du Trône, à enfin l’état de la justice marocaine où il affirme que la justice ne saurait trouver son salut que par une stricte séparation des pouvoirs politiques et juridique (Les arabophone devraient d'ailleurs lire ce billet qui ironiquement s'applique très bien à la situation présente).
Il appert également par l’image qui accompagne ce billet qu’Erraji avait une opinion pour le moins non-conformiste de la question du Sahara marocain.
Ce qui est au moins sûr c’est que Mohamed Erraji est bel et bien un prisonnier d’opinion, que l’on soit d’accord ou pas avec ses positions là n’est pas la question, emprisonner un citoyen sur la base de ses opinions n’honore en rien le Maroc.

Je ne voudrais pas me lancer dans de profondes analyses politiques mais il me semble qu’avec le positionnement d’El Himma (dont la principale qualité est d’avoir été au collège royal) comme chef d’un parti politique qui en quelques mois a réussi le tour de rallier une quarantaine de députés à sa plateforme (et qui sera sans aucun doute le parti majoritaire aux prochaines élections législatives), la répression sans failles des manifestations de Sidi Ifni ainsi que les atteintes aux droites de l’homme (Fouad Mortada, Mohamed Bougrine, les différents procès aux journalistes…), le Makhzen semble vouloir reprendre le terrain concédé par feu Sa Majesté Hassan II et bien reprendre les reines du pays. Comme transition démocratique, on repassera !

Interpellation d'un bloggeur marocain ?

Le Maroc ne veut apparemment pas être en reste en ce qui concerne la répression de la liberté d’expression sur l’internet. Après l’affaire Mourtada, il appert qu’un blogueur (‘wanabe’ journaliste à ses heures perdues) a été arrêté pour un article qu’il aurait publié sur le site de hespress.com. Ce site de nouvelles électroniques en arabe affirme que Mohamed Erraji est en détention depuis vendredi dernier.
Larbi.org a traduit l’article incriminé en français, sinon on peut toujours le consulter en V.O arabe sur hespress.
On peut ou ne pas être d’accord sur les idées véhiculées par l’article et la liberté de ton qui s’en dégage, ceci n’est pas la question...

Il me semble que le Maroc n’a qu’à faire d’une 2e affaire Mourtada dont personne (Les pouvoirs publics et le Maroc en tant qu'entité) ne sortirait gagnant.
Attendons cependant de voir si cette nouvelle se confirme avant de sonner l’alarme.

4 septembre 2008

On prends la même formule et on recommence ! (2)

Je bloguais il y a un environ un mois sur le refus d'une maison d'édition américaine de publier un roman traitant de la relation entre Aïcha et le prophète Mohamed de peur de repraisailles des méchants islamistes.
Le roman sera finalement publié par une maison d'édition anglaise.
Les paris sont ouverts : Suscitera-t-il autant de réactions que, disons, les versets sataniques ?

3 septembre 2008

Corrupted but safe

L’interview donnée par Ahmed Laraki à la Gazette du Maroc (reprise d’ailleurs par Obiter Dicta ici et ici) pourrait donner quelques explications sur la situation pitoyable de la corruption au Maroc et comment on en est arrivé là.

Je résume le passage ci-haut : Plusieurs ministres font chanter une compagnie pour qu’elle puisse acquérir un terrain où construire un complexe hôtelier. Le pot aux roses est découvert, on décide de passer l’éponge et de maintenir ces ministres en poste.

No wonder pourquoi alors la corruption est si institutionnalisée au 'plusbeaupaysdumonde'.

21 août 2008

Nouvelles du Maroc

  • Les trains de l'ONCF font toujours du retard (D'après un sondage non scientifique entre 2 à 3 heures). Ceci dit, les passagers semblent avoir intégrer ce retard dans leur prévision d'arrivée.
  • Les sacs de plastique sont partout dans la nature. D'ailleurs, la saleté est la norme dans la rue ; dans les maisons par contre, c'est une propreté qui fascine.
  • Conduire sans se faire klaxonner ou klaxonner est très mal vu.
  • Il fait beau, très beau, c'est la raison pour laquelle je pense que le Mekhzen dit que le Maroc est le plus beau pays au monde.

















En cette période faste des jeux olympiques, le CIO devrait penser à rajouter une nouvelle discipline : Le plongeon du haut des murailles des vieilles villes marocaines (1ère photo).

Les revendications amazighs (ou appelez les comme vous voulez) s'invitent à la plage. (2ème photo)

12 août 2008

Inner trip 2

Second email de mon ami qui est parti à la recherche de quoi au juste ? en voyage.

Here I am again, in ****** for over half a month already, but in a place with internet for the first time (I think it is a satellite connection, and it sucks, but for up in the mountains it it is great).
I am now in *****, after having spent a week and a half trekking in the ****** on the watershed between Central Asia and the Indian subcontinent. The village there (******) finally has a 'road' (only a jeep has a remote chance of making it, and often does not)since a couple of years ago (2003 or 4 or something), before it was a
3-day walk to any other village and anything resembling civilization.
Today, some of the houses in the village even have electricity year round due to solar panels donated by Canada (so they were all really happy to see me).
Did not spend much time in the village itself as half of the population migrates east for 5 months in the summer to better pastures for their yaks, goats, and sheep.
This summer settlement is a 3-day trek from Shimshal village itself and is where I spent several days, walking around, helping the local shepherdesses gather yaks, eating nothing but yak cheese and chapathi for days on end (and salty yak milk chai of course). All of this is at 4700 meters above sea level. Noone was surprised to see a snowstorm (I mean down in the valley, not up on the peaks) in the beginning of
August. Nights were almost all below zero, sometimes considerably so.
Now I am down in the valley, only at 2500 meters above sea level, in the capital of the fabled ***** kingdom some of you may have heard speak about (it is believed that the novel ****** was written about these parts). Weather permits staying outside in one layer until the wee hours of the night.
Having problems uploading photos to this computer (was really excited about sharing some scenery), so it will have to wait until a proper connection and a proper town I guess.
If it keeps on raining here like it has been for the last two days, since the main activities here are nature related, I am heading south to ****** (where it is probably raining harder, but that has more than one restaurant at least). I did manage to get a nice walk in yesterday
morning meeting lots of local kids and eating lots of local fruit on the way. ******* is really beautiful compared to anything further north, as this is basically a high-altitude desert in these areas, but ******* have developped an ingenious irrigation system utilizing melting glacier water that keeps this part of the valley extremely green and fertile.
I will get in touch again soon and hope to be able to send some photos soon as well.
Thank you for all the kind words and wishes.
Lots of love

hoho
The sun has come out while I was waiting for the connection to be reestabslished so as to send this off, so I am going outside to play.

Page 123, cinquième ligne

1 - Indiquer le nom de la personne qui vous a taggué avec un lien vers son blog
2 - Prendre le livre que l'on lit actuellement à la page 123
3 - Recopier le texte de la 5ème phrase et des 3 suivantes
4 - Indiquer année de parution, édition, titre et auteur du livre
5 - Choisir 5 autres blogueurs/blogueuses pour leur demander ce qu'ils lisent.


http://www.talhimet.com


"Avec l'enthousiasme de l'enseignant qui, ayant remarqué un nouvel élève très doué, continue à être le patient témoin de sa maturité et de sa réussite, Galip et Saim suivaient avec fierté les aventures des pseudonymes, leurs allées et venues entre les revues, leurs succès et leurs échecs, et quand ils apprenaient que l'un ou l'autre des rédacteurs avait été arrêté, torturé, condamné ou porté disparu, ou quand ils tombaient sur la photographie de l'un d'eux, tombé sous les balles d'un inconnu, ils gardaient un moment de silence, avec une tristesse qui leur faisait oublier l'enthousiasme éveillé par leur enquête, puis ils découvraient un nouveau calembour, une nouvelle piste, une bizarrerie, et se replongeaient dans la vie qui surgissait des articles."

Le livre noir, Orhan Pamuk, éditions Gallimard.

Le livre part en couille devient un peu lourd à force de verser dans le psychédélisme mais reste intéressant. J'ai recopié juste la 5e phrase car Pamuk a des phrases trop longues et surtout ce n'est pas du tout évident de taper du texte avec un clavier azerty.

Je passe le relais Moul (J'espère que tu lis pas un truc de socio trop lourd), Loula, Myrtus, Nadia et Laila.

8 août 2008

On prends la même formule et on recommence !

"Random House a décidé de ne pas publier un roman de la journaliste Sherry Jones racontant l’histoire d’Aïcha, depuis ses fiançailles à l’âge de six ans avec Mahomet, jusqu’à la mort du prophète. Dans un communiqué, la maison d’édition a affirmé ne pas vouloir offenser «une partie de la communauté musulmane» et provoquer des actes de violence de la part de certains éléments radicaux. Intitulé The Jewel of Medina, le roman devait paraître le 12 août."

Via Richard Hétu.

Countdown until islamophobists scream Censorship and Neo-Cons minions scream terrorists?
3…2…1…

Update : Voici un article qui relate la chronologie des évènements qui ont abouti à cette situation.

24 juillet 2008

Wasteland


Il n'y a qu'à Montréal où tu sors le vendredi soir pour ne rentrer que le lundi après-midi. Sans faire exprès et sans y prendre garde, tu te retrouves en très bonne compagnie, avec de la bonne musique et avec tout ce dont tu as besoin. Tu as beau essayer de retourner à ta réalité, celle que tu vis à ce moment est plus intéressante. C'est amusant d'ailleurs que plus t'es entouré de belles personnes, plus t'attires les regards, c'est un gentil cercle vicieux. J'ai beau profiter des espaces verts et de la nature d'Ottawa, Montréal me manque. Quoique, pour une fois je suis vraiment content d'être là où je suis : Il sera plus rapide d'aller écouter Vibrasphere d'Ottawa que de Montréal.

boomp3.com

Je ne me souviens plus quel dj avait eu cette brillante réflexion : 'Tu sais que t'as une bonne track, lorsque les filles dansent devant le stage !' Eh ben, sur du Vibrasphere, filles et garçons se déhanchent.
Pour un moment, je me sentirais coupable d'autant vouloir profiter du moment présent, surtout que je prends 3 semaines de vacances pour aller faire un tour au 'Tiers-Monde' mais heuresement qu'il y a pas mal de 'shnout' qui se passe au travail pour m'enlever le peu de remords que j'ai.
Vous savez ce qui vous reste à faire si vous êtes dans les parages, prenez une tente, des chaussettes (il fait toujours bon d'avoir des chaussettes en 'rabe' qd on fait du camping) et venez vous amuser.

boomp3.com

P.S : Texte écrit en hommage à la FluoKids.

19 juillet 2008

Inner trip

Ça ne vous prends pas des envies parfois de tout laisser tomber et de partir en voyage ? Ci-dessous un courriel d'un ami qui a decidé de faire le saut. J'ai enlevé les noms des villes et des régions pour pas trop l'identifier.

Hi,
I know I do not communicate with all of you in the same language, but I have decided on English as the lingua franca.
After a little more than a week of travelling west through China (including about 55 hours of train and 15 hours of bus overall), I am now at my departure point, ……., the last stop on the railroad in China. Of course further west and south, it is nothing but mountains, so no train.
I will maybe stay here another couple of days and really rest from moving so much, and then continue the journey, or rather start the journey on the ………. Highway (highway of course is a bit of an exaggeration). I will either take another month to get to the ………. border or maybe do it faster, that way I will have more time to wander around in the …………… valleys a little more before it gets too cold to do so.
In China proper, there was no great culture shock to speak of, I found the Chinese to be pretty similar to North Americans, just without the English. Out here in …………, things are a little different. The local …………. are very lively, really a Central Asian people
(Not sure what just happened to the font, but this is the best I can do with everything on my screen being in Chinese, sorry)Everyone is very friendly and is always asking whether or not I am muslim, what with the kufi and the beard of course. Thank God I am no longer vegetarian, because the diet consists exclusively of lamb here (I go to the market to buy fruit and dairy stuff, despite the laughter it brings out in the local men, who've tried to explain to the other travellers that men eat meat.)
Either way, I'll keep this short, do not want to set any expectations here.
Not sure whether or not I will get another chance to write until I get to 
………………, which might be in over 6 weeks (several areas I will cover do not have electricity yet, so...)
There are photos already, but I have been too lazy to download them onto a PC from the camera, hence none to share right now.
I love you all

17 juillet 2008

'Petite vite'

Dans le département WTF, j'ai failli m'étouffer avec ma 'harcha' ce matin en lisant l'un des titres de Cyberpresse : Jérusalem pleure ses soldats.
Je vous laisse le soin d'y aller avec vos théories du complot du genre que La Presse a été infiltrée par le Mossad... De mon côté, je mets ça sur le compte d'une bévue.

16 juillet 2008

''Help me !''



C'est une vidéo montrant Omar Khadr (Enfant soldat emprisonné à Guantanamo, Cuba) lors d'une visite d'officiels canadiens. Deux petites remarques : La visite a eu lieu pendant le mandat de Paul Martin donc lorsque le Parti libéral était au pouvoir et deuxio, à cette époque Omar n'avait pas 16 ans.
Déjà que Stéphane Dion me fait gerber mais avec ça, les libéraux ont définitivement perdu ma voix (ce qui ne veut pas dire que je voterais Conservateur, l'entêtement de Harper de ne pas demander le rapatriement de Khadr est inexplicable...) et si j'étais américain, j'aurais vraiment honte de moi !

Update : Pour mieux comprendre l'embrigadement d'Omar Khadr en tant qu'enfant-soldat, allez faire un tour chez Larbi et voici une vidéo montrant l'état d'esprit dans lequel baigne la famille Khadr.

16 juin 2008

Où il est question de vice caché, d'impuissance et de mariage

Voici une nouvelle qui risque de passer inaperçue ou plutôt qui ne soulèvera pas autant de passions que celle de la semaine passée où en France un homme avait demandé l’annulation de son mariage pour vice caché : Sa femme n’étant pas vierge comme elle le lui avait affirmé. Il serait étonnant que des députés européens produisent une quelconque pétition, que des féministes crient leur honte ou qu’un grand parti européen demande de modifier une loi.

La nouvelle dont il est question ici est celle d’un évêque italien qui a interdit le mariage religieux d'un jeune homme en raison de son impuissance sexuelle pourtant connue de sa fiancée. Le jeune homme, âgé de 26 ans étant paraplégique depuis un accident de voiture.
Le droit canon, ensemble des lois et des règlements adoptés et suivis par les autorités catholiques, condamnerait, toute relation sexuelle qui n'a pas pour but la procréation et s'opposerait également à la procréation assistée lorsqu'il faut avoir recours à un donneur.

Mais c’est vrai que dans le premier cas, les mariés étaient musulmans et dieu (l’utilisation du terme tout le monde serait plus judicieux) sait qu’il faut être vigilants dans ces cas.

30 mai 2008

Les chats sont gentils

Apparement que ça fait un moment que les chats ont envahi les blogs et qu'il faudrait être contre 'chat'. Heuresement qu'il y a les chats et surtout 'chat' :






NSFW, vidéo ci-dessous est un peu racoleuse mais rien de bien méchant :) C'est l'artiste belge Lisa Margo.
Vidéo glanée chez Pingoo.com

27 mai 2008

La religion est l'incarnation des superstitions les plus enfantines

«Le mot Dieu n'est pour moi rien de plus que l'expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles…la religion juive, comme toutes les autres religions est l'incarnation des superstitions les plus enfantines».

Ce n’est pas moi qui le dit mais Albert Einstein dans une lettre datée du 3 janvier 1954.

Cependant, en apprenant qu’un homme vêtu comme Darth Vader s'en est pris au fondateur de l'Église Jedi d'Angleterre Barney Jones (aussi connu sous le nom de Maître Jonba Hehol), à l'aide d'une béquille de métal, le frappant à la tête, je me dis que peut-être il n’est pas si loin de la réalité.

27 avril 2008

Une pilule, une granule ...

boomp3.com

Une équipe de médecins de la clinique psychiatrique de Beer-Yakov, au sud de Tel-Aviv, mène actuellement des expérimentations sur des traumatisés de guerre israéliens avec la molécule MDMA, qui entre dans la composition de l'ecstasy.

Il ne leur manquerait plus que de mettre de la psytrance et ils auront un rave en bonne et due forme!

26 avril 2008

Le Tiers-Monde

En apprenant la nouvelle tragique de la mort de 55 personnes dans l'incendie d'une usine de matelas à Casablanca, j'ai tout de suite pensé à cette usine de Montréal ravagée par le feu en mars et où entre 15 et 25 personnes travaillaient et ont toutes rapidement été évacuées sains et sauves.
La différence réside sûrement dans le fait que les fenêtres de l'usine marocaine étaient protégées par des clôtures en fer forgé et qu'il n'y avait pas assez d'issues de secours.
Une marocaine écrivait hier que 'là où s'arrête l'entretien / la maintenance commence le Tiers-Monde'. Je rajouterai que là où la vie humaine ne vaut rien commence le Tiers-Monde.

24 avril 2008

La peur, créneau de la Droite

Il a suffi de quelques voitures de police brûlées et de 2 ou 3 vitrines de magasins saccagées après la victoire du Canadien pour que la police de Montréal fasse des perquisitions dans plusieurs réseaux de télévision et de quotidiens, désireuse de mettre la main sur des images susceptibles de faire avancer l'enquête sur les méfaits commis et qu’elle appelle les citoyens à la délation ; que certains journalistes fassent l’apologie de Sarkozy et en appellent à l’utilisation du Karcher et que biensûr Mario Dumont appelle à plus de répression policière.
Une chance qu’on n’a pas eu droit aux émeutes que les banlieux françaises ont connues l'année dernière sinon on se serait retrouvés avec des appels pour envoyer le peu de soldats qui ne sont pas en Afghanistan dans la rue.

23 avril 2008

La vérité est ailleurs !

J’avais commis l’été dernier une simili nouvelle traitant d'Anas Bennis, ce montréalais d’origine marocaine tué par un policier à Côte des Neiges. La famille réclamait une enquête publique et des groupes de défense des droits de l’homme l’épaulaient. Après avoir tenté en vain d’avoir accès à une vidéo qui aurait filmé la scène- c’est que, sauf en de rares exceptions, les dossiers d'enquêtes sur les décès survenus pendant une intervention policière ne sont jamais rendus publics-la famille a eu gain de cause et il appert qu’Anas a effectivement attaqué le policier qui s’est tout simplement défendu.

Pour regarder le reportage que l’émission enquête de Radio-Canada a fait sur le sujet c’est par ici et ici.

4 avril 2008

Goooooooooal

Les argentins en plus d'être pas mal au foot savent aussi trés bien décrire les matchs :



Viva Argentina !

27 mars 2008

Le tibet c'est mignon !

Pierre Foglia a commis une chronique où il décrit très bien le sentiment que j’ai face au mouvement de solidarité à la cause tibétaine :

Le Tibet, c'tu du sport? En tout cas, c'est assez formidable de voir comme vous devenez tous gagas quand il s'agit du Tibet. J'entends des baptisés de la religion catholique qui ne seraient pas foutus de réciter un Notre-Père mais qui discourent couramment et mieux que Richard Gere sur la 14e réincarnation de bodhisattwa, sur le véhicule de diamant, et sur quelques autres niaiseries lamaïstes devant lesquelles, moi, rationaliste et laïc, je suis censé me prosterner comme devant une grande découverte, mettons l'invention de la brouette.

La burqa, non mais quelle honte! Sont-ils assez obscurantistes, ces musulmans? Tandis que les incantations et les visualisations du tantrisme tibétain, holà madame chose, ça, c'est de la spiritualité, pis sont-tu assez cutes avec leurs petits bonnets jaunes?

Je serais plus sensible au prêchi-prêcha du dalaï s'il était moins subventionné par les mouvements religieux de la droite américaine, si on le voyait moins souvent avec Bush, s'il n'avait pas déjà pris la défense d'Augusto Pinochet, s'il n'avait pas été employé longtemps par la CIA (documents rendus publics par le département d'État en 1998).

Je serais plus sensible à un discours qui ne nous prendrait pas pour des valises en nous racontant qu'avant les Chinois, le Tibet était un paradis. La vérité, c'est qu'avant les Chinois, le Tibet était pauvre comme la gale, et intégriste comme n'importe quelle autre théocratie, les lamas étaient très riches et les paysans crevaient de faim. Depuis l'occupation par les Chinois, les paysans crèvent toujours de faim et les lamas sont persécutés. C'est pas une raison pour nous raconter des conneries sur avant.

Je serais plus sensible à l'appel d'un boycottage si l'insurrection n'était pas téléguidée par des prosélytes bouddhistes européens et nord-américains qui ont commandé aux Tibétains une insurrection clés en main, marquée du sceau olympique avec, en sport de démonstration, le lancer du moine.

23 mars 2008

Satan, sors de ce corps !

Via Larbi, mes résultats du quiz 'Which is the right religion for you?' :

Satanism 80%
Buddhism 70%
Paganism 55%
Atheism 55%
Islam 55%
Hinduism 55%
Agnosticism 50%
Confucianism 45%
Haruhism 35%
Christianity 15%
Judaism 5%

Mon cas ne semble vraiment pas s'arranger !

Concernant le Bouddhisme, j'ai reçu au moins 3 emails me demandant de signer une pétition contre la démission du Dalai-Lama de ses fonctions politiques, et cela de la part de personnes laïques. Il faut croire que le Bouddhisme est soit une très 'bonne' religion ou n'est pas considéré comme une religion.

19 mars 2008

Non il ne regrette rien



Après 5 ans de guerre, des centaines dizaines de milliers d'Irakiens morts, près de 4000 soldats Américains morts aussi, des millions de personnes déplacés, des centaines de millions de dollars gaspillés par les États-Unis, une croissance de l'influence iranienne dans le Moyen-Orient, un pays -l’Irak- complètement détruit et après que le crédit de l'administration américaine ait été altéré, George W. Bush ne regrette rien.

Ceci dit, si jamais John McCain est élu président, cela risque d’être encore pire. Pour ce dernier que les Etats-Unis restent en Irak un autre cent ans ne pose aucun problème car affirme-t-il «Tout le monde sait qu'Al-Qaeda se rend en Iran, y est entraîné, et revient en Irak. C'est bien connu».

Advienne que pourra alors !


Bonus : Les journalistes de l’agence Reuters ont réalisé ce court documentaire à l’occasion du cinquième anniversaire de l’invasion de l’Irak. Allez y jetter un coup d'oeil, ça vaut la peine. Via Ricahrd Hétu.

13 mars 2008

L'incompréhension de l'Occident !


Crédit Louie Palu/Zuma Press


Cette photo montrant John Manley lors d'un de ses voyages en Afghanistan illustre bien toute l'incompréhension qui sépare les occidentaux des afghans. Si vous ne l'avez pas remarqué, je parle du fait que Manley et cie n'ont pas pas enlevé leurs chaussures avant de s'assoire avec leur hôtes. À moins qu'ils n'aient eu peur que les afghans ne remarquent leur chaussettes trouées comme cela avait été le cas avec l'ancien président de la Banque mondiale Paul Wolfowitz.

12 mars 2008

Six insignifiances

Sur invitation d’Ibn Kafka et Amina, voici 6 ‘insignifiances’ qui concernent ma pauvre personne :

  • J’adore cuisiner (Et apparemment je le fais bien ; par contre, je ne cuisine que pour 4 personnes et plus). Corollaire de cela, j’ai tendance à trop manger.Ça tombe bien anyways, vu que Leaticia Casta ne sait pas cuire un œuf.
  • Il m’arrivearrivait de faire le DJ dans des places pas du tout fréquentables.
  • Il m’arrive de verser une larme ou deux en regardant un film.
  • J’ai déjà fait un discours en espagnol et français à 12 ans devant le Directeur général de l’UNESCO.
  • Je fais toujours quelque chose avec mes mains et paradoxalement je suis nul dans tout ce qui touche aux rénovations.
  • Je suis assidûment tout ce qui touche au Real Madrid.
Je passe le relais aux citoyens Hmida et marocain, Eatbees, Myrtus, Amine et Kenza.

8 mars 2008

Ah comme la neige a neigé!

video

Ah! comme la neige a neigé!
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah! comme la neige a neigé!
Qu'est-ce que le spasme de vivre
À la douleur que j'ai, que j'ai!

Tous les étangs gisent gelés,
Mon âme est noire: Où vis-je? Où vais-je?
Tous ses espoirs gisent gelés:
Je suis la nouvelle Norvège
D'où les blonds ciels s'en sont allés.

Pleurez, oiseaux de février,
Au sinistre frisson des choses,
Pleurez, oiseaux de février,
Pleurez mes pleurs, pleurez mes roses,
Aux branches du genévrier.

Ah! comme la neige a neigé!
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah! comme la neige a neigé!
Qu'est-ce que le spasme de vivre
À tout l'ennui que j'ai, que j'ai!...

Émile Nelligan


Ce poème a été repris par un humoriste québécois qui en a fait quelques prestations 'remixées' :


Lhagra



Aujourd'hui c'est la journée mondiale de la femme mais moi j'ai surtout envie de me souvenir de Fouad Mourtada.
Beaucoup de blogueurs ont essayé d'expliquer comment on en ait arrivé là, mais celui qui s'est le plus rapproché du sentiment que j'éprouve en pensant à cette histoire est Eatbees qui parle de 'Cruelty Principle'. En gros, ce principe sous-entend que le régime de par des actions aléatoires rappelle à la populace qui a le pouvoir de décider et surtout la place de tout un chacun sur l'échiquier politico-social.
Au fait, c'est de 'lhagra' dont il est question...

Qu'il y ait des énergumènes pour dire que ce que Fouad a fait est condamnable me dépasse et me fait penser qu'à force d'être soumis à cette 'hagra', certains deviennent conditionnés comme les chiens de Pavlov (Mes excuses à tous ceux qui se sentiront visés).
Je pense que je vais m'arrêter car apparement il ne faut pas trop verser dans le négatif.
Ceci dit, jetez un coup d'oeil à la vidéo ci-dessous montrant les manifestations de soutien à Fouad ; ceux qui se sentent concernés par cette cause peuvent aller signer la pétition en ligne ou soumettre une photo montrant leur support en l'envoyant à larbiblog@gmail.com même si cela ne risque pas de faire bouger les choses. Mais bon, l'espoir fait vivre.

6 mars 2008

Porque no te callas ?

Dans la série ‘Porque no te callas ?’, Mario Dumont a une place de choix. Sa dernière trouvaille est de toute beauté, il estime en effet que le Québec devrait cesser d'augmenter le nombre d'immigrants qu'il accueille chaque année s'il veut éviter que les francophones se retrouvent en position minoritaire.
Il aurait pu tout autant demander aux Québécois de faire un effort et de commencer à avoir plus de gosses ou encore mieux que les gens laissent faire la pilule et l’avortement (En moyenne, une Québécoise sur trois vivra un avortement dans sa vie).
Ça commence un peu trop à sentir le Front National français !

19 février 2008

Liberté d'expression : Blog en grève !


Cela fait aujoud'hui 14 jours que Fouad Mourtada a été arrêté pour avoir commis l'erreur, mais pas le délit, de créer un profil sur Facebook au nom du prince Moulay Rachid, sans que ce profil ne contienne d'injures ou n'ait servi à des tentatives d'escroquerie. Son nom fût immédiatement livré en pâture au public, au mépris de toute présomption d'innocence, et il affirme avoir été frappé et maltraité lors de son arrestation. Il a initialement eu des difficultés à trouver un avocat disposé à le défendre. L'audience, prévue pour le 15 février dernier, a été reportée au vendredi 22 février, et la demande de mise en liberté provisoire a été rejetée.

Dans un contexte marqué par l'emprisonnement depuis près d'un an d'un militant de 72 ans de l'AMDH, Mohamed Bougrine, condamné à de la prison ferme pour avoir demandé, lors d'une manifestation pacifique, une réforme constitutionnelle (neuf de ses camarades sont également sont le coup de condamnations), et la mort à la prison de Settat d'un prisonnier d'opinion de 95 ans, Nasser Ahmed, emprisonné depuis septembre 2007 pour atteinte aux "valeurs sacrées", il est nécessaire de réagir.

Pour cette raison, ce blog sera en grève ce mardi 19 en solidarité avec Fouad Mourtada et les autres prisonniers d'opinion au Maroc.

Pour en savoir plus sur le cas de Fouad Mourtada, le site de son comité de soutien: http://www.helpfouad.com/ .

Pour en savoir plus sur le cas de Mohamed Bougrine et de ses neuf camarades, le blog de l'AMDH qui leur est consacré: http://www.insad-1mai.blogspot.com/

2 février 2008

Yes we can*

Il y en a qui trouvent ‘Billarysublime, d’autres mégalomane centrée sur elle-même ; de mon côté, je trouve surtout que Barack Obama est inspirant. À chaque fois que je tombe sur un de ses discours, je me laisse envoûté par le choix des mots et l’espoir qu’il dégage.

Et je ne suis pas le seul :



*C'est le titre du discours d'Obama lors de sa victoire dans le New Hampshire.

10 janvier 2008

Examen partiel

Après la France qui s’est dotée sous l’impulsion de son ‘Prince- Président’ d’une grille d’évaluation de l’action de ses ministres ; c’est au tour du Maroc d’adopter la même stratégie. À la différence prés que les ministres marocains ne ‘rendront compte’ que pour les projets lancés par Sa majesté le Roi. Ils pourront donc continuer à travailler ‘normalement’ sur les dossiers qui ne portent pas l’empreinte du chef de l’état.

8 janvier 2008

À bon entendeur salut !

Ultimately, the persistent appearance of the Western Sahara on the international agenda is a throwback to the Cold War, and is tied to Algerian geopolitical calculations. Algeria, Polisario's protector from the beginning, wants to expand its influence to the Atlantic and thus weaken its perennial Maghreb rival, Morocco.
[The Washington Times]
Nous saisissons cette occasion pour nous réjouir de cette réaction positive et volontaire qui consolide l'unanimité nationale, et conforte le large appui international dont bénéficie l'initiative marocaine. Dans le même esprit, et avec la même sincérité, nous nous adressons à l'Algérie sœur, qui est au cœur de ce conflit, de sa genèse et de ses soubassements, pour lui demander de s'impliquer positivement dans ce processus de négociations politiques. Le contexte historique actuel nous impose de nous hisser au niveau des aspirations de nos peuples frères pour l'édification d'une Union maghrébine porteuse de progrès et de prospérité. Nous avons également le devoir d'être à la hauteur des attentes de la communauté internationale qui souhaite que l'on aboutisse rapidement à une solution consensuelle et démocratique.
[Chakib Benmoussa, ministre de l'intérieur du Maroc]

6 janvier 2008

Pickup


Cette photo a été prise à :
  • a) Casabarata à Tanger
  • b) Derb Ghellaf à Casablanca
  • c) Byward Market à Ottawa ?
Les personnes avec la bonne réponse auront la chance de gagner un livre de Maurice G.Dantec.
Les frais de livraison ne sont pas compris biensûr.