28 décembre 2007

Quelle position le Maroc doit-il prendre face à l'Algérie ?

Des documents secrets des renseignements espagnols révèlent que l'Algérie avait été à l'origine de la création, de l'armement et de l'entraînement du Polisario pour lancer des guérillas contre les provinces sahariennes.
En sachant cela et surtout en sachant que l’Algérie continue à alimenter cette bande de mercenaires en armes et en argent qui coûtent la vie à des soldats marocains, sans parler de tous ces milliards investis pour défendre le Maroc de ces attaques terroristes, on fait quoi ?
Quand on y regarde de plus prés, il me semble qu’on ne peut rien attendre de nos officiels, le dernier épisode concernant le rappel de l’ambassadeur du Maroc au Sénégal car un obscur dirigeant du PS sénégalais a visité les camps de détention du Polisario est révélatrice de l’incompétence de ces personnes.

Mais je m’éloigne de mon sujet. Je me demandais donc quoi faire avec notre voisin ? Malheuresement on ne peut pas déménager, ‘We’re stuck with them’. La politique d’apaisement suivie par Feu Hassan II n’a pas donné les résultats escomptés, le Maroc souffre encore des
veilleités de son voisin et gaspille encore ses ressources en armements.
J’essaie de comprendre pourquoi les algériens (Et je dis bien les algériens car autant le peuple que le gouvernement sont derrière le Polisario) tiennent tant à amputer le Maroc de ses provinces du sud. Il y a biensûr la thèse qui dit que l’Algérie étant un état militaire, il faut qu’ils se gardent une option militaire. Le même raisonnement pourrait s’appliquer au Maroc : La question du Sahara n’étant pas réglée, la populace peut toujours être mobilisée pour une cause et surtout les militaires restent occupés !

Ceci dit, soyons un peu plus sérieux et balayons du revers de la main ces thèses conspirationnistes, qu’est ce que donc le Maroc pourrait faire pour régler cette question une bonne fois pour toutes ?
Peut-être un changement d’attitude envers l’Algérie : Se montrer plus ferme, quitte à augmenter le risque d’une confrontation avec cet état (Peut-être que d’ailleurs la Guerre des Sables n’aurait pas dû être arrêtée en si ‘bon chemin’). Cela veut dire également un changement dans la mentalité des fonctionnaires marocains au ministère des affaires étrangères, une diplomatie plus vivante, plus active moins ‘sacrée’, moins lourde aussi. On ne peut pas faire pire que ce qui a déjà été fait : Qu’environ 45 pays (Avec des poids lourds comme l’Afrique du Sud) reconnaissent le Polisario est une marque d’échec cuisante. Certains vont arguer que cette situation découle du fait de la Guerre froide et que les états du bloc de l’Est suivaient à la lettre les recommandations de l’USSR mais cela fait quelques années maintenant que le Mur de Berlin est tombé et aucun progrès n’a été réalisé. Car il ne faut pas se le cacher, les enjeux pour le Maroc sont beaucoup plus grands que pour l’Algérie et donc c’est au Royaume Chérifien de démontrer tout son sérieux.


Update : Pour une vue plus accadémique, plus étudiée et surtout plus 'approfondie' de la question, allez faire un tour sur le blog de l'ami Moul.

Peuple, tu ne comprends rien !

Afghanistan: Harper ne sait pas si les Canadiens comprennent les enjeux.

Ah ouai ? Je suis sûr que quelqu'un dans son gouvernement va nous l’expliquer.

Le ministre canadien de la Défense Peter MacKay a clairement identifié l'Iran comme origine des armes utilisées par les rebelles afghans contre les forces de la coalition internationale, lors d'un point de presse retransmis mardi par la télévision publique de Radio-Canada.

Ça y est j’ai compris, il faut rester assez longtemps là-bas pour qu’on trouve des preuves que l’Iran aide les talibans et que Bush puisse attaquer les perses.

Tout est clair maintenant !

27 décembre 2007

Maroc : Prison break for real !

Décidément il s’en passe des choses dans les prisons marocaines. Après qu’un des plus gros bonnets de la drogue au Maroc et en Espagne ait réussi à s'échapper du pénitencier de Kenitra, à 40 Km au nord de Rabat, où il purgeait une peine de huit ans de prison et que son absence n'ait été remarquée ... qu'une semaine plus tard ; voilà qu’on apprend qu’un détenu islamiste de surcroît incarcéré à Casablanca a réussi à introduire dans sa cellule une jeune femme avant que l'astuce ne soit découverte.
Pour beaucoup moins que ça, des ministres ont dû démissionner. Je ne sais pas si les prisons relèvent du ministère de l’Intérieur ou de la Justice mais quelqu'un quelque part n’a pas fait son travail. Mais encore là comme les responsabilités au Maroc sont très floues lorsqu’elles ne relèvent pas du sacré, on peut toujours courir derrière un coupable.

26 décembre 2007

La Blogoma est vivante !

La Blogoma va bien : Apparemment qu’elle compterait 30.000 blogs ! Elle foisonne de nouveaux projets : Parfois loufoques comme cette instance censée représenter les blogueurs marocains, ou de projets plus sérieux comme le collectif Bloguons Utile. Sans parler de sa mobilisation contre les actes de censure au Maroc ou d’atteinte à la liberté d’expression au ‘plus beau pays du monde’. Elle possède deux agrégateurs (Maroc_Blogs et MaBlogoma) qui apparemment seraient complémentaires. Il y a même un magazine dédié aux nouvelles de la Blogoma. Sans oublier, le Blogotour : Sorte de caravane de blogueurs qui tiendront des conférences dans quelques villes marocaines. Et même un blogueur faisant partie des 100 personnes qui font bouger le Maroc.
Il y a également le Maroc Blog Awards qui est censé consacrer les meilleurs blogs marocains.
La dernière preuve de la vigueur de la blogoma est le fait qu’Alianzo.com ait publié un classement des blogs marocains qui repose sur un algorithme.

17 décembre 2007

Pas d'accommodements pour le Barça



Autant je trouvais (ne vivant plus là-bas, je dirais que je m'en fous un peu maintenant) que le crucifix présent à l’Assemblée Nationale du Québec devrait être retiré, autant je trouve le fait que le Barça enlève la croix de son logo dans certains pays ‘musulmans’ un peu tiré des cheveux.
Mais bon, le Barça n’étant pas le Real Madrid, il faut bien qu’ils utilisent tous les moyens qu’ils ont pour vendre quelques chandails de plus.


13 décembre 2007

Mes gagnants de la Blogoma

Il y eût le gouvernement de la Blogoma, et là nous avons droit au Maroc Blog Awards. Il y a 36 non je déconne mais à peine 17 catégories allant du blog de l’année au blog artistique en passant par le blog ado mais par contre pas de catégorie blog généraliste. (Je prône pour ma paroisse).

Donc sans plus tarder mes gagnants sont :

  • Meilleur Blog Marocain 2008 : Pour cette première édition et surtout pour la qualité de ses écrits et pour avoir tant inspirer de blogueurs : Le blog Une bouteille à la mer de Larbi.
  • Meilleur Écrit : Onassis pour son blog : La vérité n'existe pas. Et si elle existait, elle serait fausse. D’ailleurs, je trouve et Anis me contredira peut-être qu’il a beaucoup plus de succès avec les ‘stranjeros’ qu’avec les ‘moros’.
  • Meilleure Action Solidaire : Blog de Larbi ou encore Obiter Dicta ou même le truc là ‘Bloguons utile’ ou encore Kanza avec son action ou association contre je ne me rappelle même plus quoi.
  • Meilleur Blog Thématique : Boufertoutou pour l’originalité et parce que j'aurais adoré faire partie de l'aventure.
  • Meilleur Blog Politique : Larbi, Obiter Dicta (Même si c’est plus juridique malheuresement les messieurs du blog machin ont créé une catégorie blog arabe au lieu de blog juridique mais ça c’est une autre histoire que vous pouvez commenter ici), Amina Talhimet (Lorsqu'elle ne se fait pas trop chier par des imbéciles), Eatbees, Abmoul (Quand il veut bien écrire), et biensûr Citoyen Hmida, Myrtus et Lallahoum Loula.
  • Meilleur Blog IT : Motic sans qu’il y ait photo, il y avait bien lui mais il n'écrit plus aussi souvent qu'avant.
  • Meilleur Photoblog : J’en connais pas beaucoup marocains mais elle je l’aime beaucoup et je viens tout juste de la découvrir : Move it ou lose it.
  • Meilleur Blog Musique : Un tout nouveau lui aussi mais incontournable déjà : Folk Music et si vous êtes téméraire visitez l’autre blog de son auteur.
  • Meilleur Blog Artistique : Comme ça live, je pense au blog de Loula et à Laila Lalami.

Pour les autres catégories, help yourself. Et si quelqun sait ce que les gagnants gagnent, faites le moi savoir.

Peut-on rire de tout ?

Entendu cette après-midi :
-
La pauvre fille est morte car elle voulait pas mettre le voile.
-
Son père lui a tout perdu : Sa fille, il va aller en prison et son fils est recherché.
-
Oui mais tu t’imagines la maman ?
-
Ouai, elle est mieux de mettre le voile avant qu’il ne sorte de prison !


11 décembre 2007

Le voile de la confusion autour du Créateur

Extrait du mémoire de l’AJPM présenté à la Commission Bouchard-Taylor :

La confusion est généralisée. Le port du foulard est un acte assumé par la personne elle-même, c’est un acte de conscience,de valeurs et de liberté qui n’a pas besoin d’accommodement, qu’on devrait accepter et respecter dans une société pluraliste. S’il y a une soumission ici, elle est au Créateur. C’est une expression de foi, semblable au port d’un collier avec croix ou l’étoile de David.

Allez raconter cela à cette pauvre fille :

A 16-year-old girl is dead and her father has been charged with murder after an attack in a Mississauga home. Friends at the victim’s school said she feared her father and had argued over her desire to shun the hijab, a traditional shoulder-length head scarf worn by females in devout Muslim families.

9 décembre 2007

Porque no te callas de una vez por todas ?

Quand on me demande ce que je pense de la commission Bouchard-Taylor, la première réponse que je donne c’est que c’est malheureux que le premier venu puisse prendre le micro et débiter son flot d’inepties et passer à RDI et LCN.
Quand je répondais ceci, je ne pensais pas que cela s’appliquerait également à l’Association des Jeunes Professionnels Marocains. Florilège du mémoire que la présidente de cette association a présenté devant la commission :

La confusion est généralisée. Le port du foulard est un acte assumé par la personne elle-même, c’est un acte de conscience,de valeurs et de liberté qui n’a pas besoin d’accommodement, qu’on devrait accepter et respecter dans une société pluraliste. S’il y a une soumission ici, elle est au Créateur. C’est une expression de foi, semblable au port d’un collier avec croix ou l’étoile de David.[..]
Le port du foulard n’est d’aucune façon un signe de discrimination entre les femmes et les hommes. C’est un choix libre qui émane d’une foi inébranlable. C’est en rejetant cette liberté que nous faisons la discrimination.[…]
Nous croyons qu’il est du devoir de tout citoyen de chercher à s’intégrer en emploi et aussi en société.[…]
Que le gouvernement encourage les medias et productions audio-visuelles à parler de l’immigration de façon positive et que les émissions de télévision reflètent la diversité culturelle du Québec dans leurs personnages, acteurs, comédiens et animateurs.

Le document peut être consulté ici.

Conçu pour toutes les parties du corps


Si je fêtais noël, je sais c’est quoi le gadget que je voudrais me faire offrir : Le nouveau rasoir pour hommes de Philips, le Bodygroom. Allez jeter un coup d’œil au site de Philips et admirez leur pub (N’oubliez pas de mettre le son). Je ne sais pas quoi en penser mais j’ai souri en la regardant.

Via Pingoo.com

4 décembre 2007

La tolérance : Un concept trés relatif

Au Québec, lorsqu’un hôtel ‘accommode’ des juifs, on crie au scandale. Au Maroc, un hôtel 100% Kosher ouvre les portes et personne ne s’en offusque.

Pareto est mis en échec

Entendu lors de la diffusion d’un match des Canadiens de Montréal contre les Red Wings de Detroit : ‘Chelios couvre 80% du territoire, c’est un peu la loi de Pareto’.
Qui a dit que le hockey est un sport de brutes ?


Et en parlant de Chelios, ce monsieur est âgé de 45 ans et joue en moyenne 18 minutes par match (ce qui est assez considérable au hockey).
Qui a dit que le dopage n’existe pas au Hockey ?

28 novembre 2007

Pourquoi je ne vote pas pour la droite ?

Non, ce n’est pas à cause de son programme économique. De toutes manières, droite ou gauche la politique économique de nos jours n’est plus déterminée par le gouvernement ou si peu. Ce n’est pas non plus pour ses coupes dans les programmes sociaux ni pour son aversion à investir dans la culture. C’est surtout pour sa politique du tout sécuritaire, pour sa banalisation de la torture pour servir les intérêts de l’État et ce en ne reculant devant rien et étant même prête à se couvrir de ridicule.

25 novembre 2007

Nelson Mandela, Ibn Kafka et moi...

...c'est désormais officiel: nous sommes vraiment très proches, idéologiquement parlant, selon le test Political Compass.

Le Web c’est comme la mode, les bons plans refont toujours surface. C’est le cas du Political Compass. C’est un test qui vous permet de vous situer sur un plan socioéconomique et de pouvoir vous comparer avec certains personnages comme Hitler, Staline ou Gandhi.
C’est à prendre biensûr avec un grain de sel, certaines
questions auxquelles vous devez répondre peuvent avoir différentes réponses tout dépendamment de l’humeur du moment et du contexte mais c’est assez rigolo.

Et tant qu'à faire dans le 'quétaine', j'aimerai en savoir plus sur le positionnement comparable d'autres bloggeurs - je passe la main à:

Cioyen Hmida
Abmoul
Houssein
Onassis
et pour faire comme dans les Oscars à tous les blogueurs qui se reconnaîtront.

Update : Et tant qu'à faire dans l'exhibitionnisme politique un autre test à 2 dh trouvé chez Myrtus :

23 novembre 2007

Pourquoi je n'aime pas Microsoft

Allez lire le récit d'un chroniqueur tech québecois qui voulait 'pluger' une caméra Microsoft pour 'jaser' avec sa 'blonde' pour comprendre pourquoi Microsoft c'est mal !

14 novembre 2007

Ara bera3 : I like your tits !

Je continue dans la même veine que le billet précédant mais cette fois-ci la nouvelle nous vient du Nord : ‘Des Suédoises ont lancé une campagne dans le pays nordique, baptisée «juste des seins» (Bara bräst, en suédois), pour obtenir le droit d'aller à la piscine sans haut de maillot de bain. «Nous avons démarré le mouvement il y a deux mois dans le sud de la Suède. Notre but est de susciter un débat sur les règles culturelles et sociales non écrites qui sexualisent et discriminent le corps de la femme», a expliqué à l'AFP Atsrid Hellroth, 21 ans, étudiante à Malmä.

D’ailleurs, la preuve en est faite ici avec le titre de ce billet. Malheuresement pour ces demoiselles. Elles ne sont pas au Québec sinon on les aurait sûrement accommodées ou du moins elles auraient pu passer à la Commission machin pour exprimer leur désarroi. Vous pouvez montrer votre support à cette cause -ma foi très sympathique- sur ce blog.



30 octobre 2007

L'ONU à Montréal

L’ONU à Montréal ? C’est le rêve fou de quelques exaltés qui ont commandé quelques projets de faisabilité pour loger le ‘machin’ au Vieux-Port de Montréal.
La meilleure réflexion que j’ai lu entendu sur ce sujet revient à Vincent Marissal : `L'ONU à Montréal? Rien que ça! Si l'ONU songeait vraiment à quitter New York, ça se saurait, non? Il y aurait probablement un grand débat planétaire. On accuse souvent nos politiciens de manquer de vision, mais là, vraiment, on tombe dans le délire. Le plus loufoque de l'histoire, c'est que l'on a dépensé 100 000$ de fonds publics pour faire des études et élaborer un beau projet, avec plans, dessins, etc. La business de la consultation est apparemment toujours aussi florissante au Québec. Au fait, si vous avez encore un peu d'argent à dépenser en étude de grands projets, pourquoi pas déménager la NASA à Mirabel ou le Real Madrid au Stade olympique?`

J’ajouterai que si ‘Madrid’ déménage à Montréal, je laisse tout tomber et je retourne à la belle province illico presto et je me ferais un plaisir de supporter toutes les commissions sur les accommodements raisonnables, les déboires du Canadien, le chialage à longueur de journée contre le temps qu’il fait et le manque à gagner sur mon chèque de paye dû aux taxes made in Québec.

26 octobre 2007

Dis moi ce que tu recherches et je te dirai qui tu es !

Est-ce qu’on peut extrapoler à partir des recherches faites par les internautes d’un pays sur internet et affirmer que c’est la préoccupation de tous leurs concitoyens qui est reflétée ?

Si c’est le cas, Google Trends risque d’être un puissant outil car il permet de connaître les mots ou expressions les plus souvent tapés sur Google par pays. Et si vous trouvez que ça ressemble à ‘Big Brother’, vous devriez savoir alors que Google garde une trace de toutes les recherches faites en utilisant son moteur par ip, date et si vous avez un compte google vous pouvez même les consulter.

Ceci dit, le mot jihad a été le plus tapé par les internautes marocains, avec un pic en 2004 (peut-être est ce à cause des attentats qui ont eu lieu cette année là j’aime à penser et non pour d’autres raisons). Alors que la version du jihad avec un D (djihad) a été le plus tapé par les algériens.
Au canada, on est un peu plus mêlés : On arrive en tête pour burrito, Irak, Tom Cruise, Marijuana et taliban.
Cependant, ces statistiques sont à prendre avec un grain de sel et ne pas les extrapoler au niveau mondial car par exemple les marocains sont parmi les plus connectés en Afrique et le Canada itou au niveau mondial et arrivent donc forcément en tête pour n'importe quelle recherche.

21 octobre 2007

Élections ou référendum

Les dernières élections au Maroc ont donné lieu à un dénouement inattendu : Le raz de marée pjdiste n’a pas eu lieu, le parti de l’Istiqlal est arrivé premier, l’USFP a perdu des plumes et surtout le taux de participation a été ridicule (37%) surtout après que Sa Majesté le Roi Mohamed VI eût mis tout son poids politique pour inciter les marocains à voter et traitant ceux qui prônaient l’abstention de nihilistes.
Le Maroc se retrouve donc avec un premier ministre désigné par le Palais et que tous les marocains abhorrent (Affaire Alnajat). Choix politique qui se défends car ce personnage est le leader du Parti qui a gagné les élections. Et là je me permets une petite digression pour souligner le fait que les membres de ce parti auraient dû envoyer chier ce connard depuis belle lurette et que les marocains n’auraient dû jamais voté pour un parti avec autant d’antécédents et qui a un nom qui nous renvoie au début des années quarante.
Je ne savais pas trop quoi penser de ce choix jusqu’à ce que je tombe sur cette entrevue de Bakchich avec M.Khalid Jamaï et où il déclare : ‘Sa nomination est une réaction typiquement alaouite, les Alaouis étant réputés être têtus. Selon moi, elle peut s’interpréter de deux façons. D’abord, Mohammed VI s’est dit « vous n’avez pas été voté comme je vous l’ai dit alors je nomme comme Premier ministre celui que vous haïssez le plus ». Les Marocains détestent en effet Abbas El Fassi, entre autre à cause de l’affaire Annajat et ont vécu sa nomination comme une catastrophe. Ils se disent « Mohammed VI n’avait pas le droit de nous faire ça, c’est une insulte »… Autre interprétation possible : Mohammed VI n’apprécie pas Abbas el Fassi et l’a jeté dans la fosse aux lions. Vu son discrédit, Abbas permettra au roi d’encore plus gouverner sans partage puisque Mohammed VI apparaîtra comme un recours. La monarchie sera alors plus exécutive que jamais.’
Et il s’en trouve encore des blogueurs pour louanger la gestion de ‘bon père de famille’ du Palais.
Mince consolation, il y aura 7 femmes au pouvoir. Ceci donnera peut-être des idées à d’autres femmes pour participer davantage à la vie politique et sociale.
Pour une analyse plus pointue, faites un tour chez Ibn Kafka.

7 octobre 2007

5 octobre 2007

Me, myself and Ottawa

Ce blog est au ralenti. Contrairement au blogueur qui a déménagé à Ottawa et qui n’a pas fini de s’acclimater à son nouvel environnement. La vérité c’est que le nouvel environnement est très facile à apprivoiser : En deux, trois mouvements et on a vite fait le tour d’Ottawa. D’ailleurs, les seules fois où cette ville prend des couleurs c’est lorsque les Sénateurs jouent un match. Les autres fois, c’est lorsqu’au détour d’un coin de rue on tombe sur un déchet humain qui vient de fumer du crack et qui s’acharne sur un poteau en pensant être le héros de je ne sais quelle série B.
Quant aux bars et autres clubs de cette ville, ils n’ont de ressemblance avec les établissements de Montréal que le nom. Cela me fait penser d’ailleurs que la gente féminine de la Capitale nationale s’est passé le mot pour faire de la laideur une valeur commune. Quant au reste, ‘veuillez circuler, il n’y a rien à voir’.
Ceci dit, le temps de bien m’installer, de perdre prendre le rythme de Montréal et je reprendrai mes billets à 2dh.

27 septembre 2007

Football au féminin

Qui a dit que les bonnes femmes ne pourraient donner un aussi bon spectacle que les hommes au foot ? À voir la vidéo ci-dessous, c’est le contraire qui saute aux yeux.



La joueuse en question est Marta Vieira da Silva.

26 septembre 2007

Sarkozy et la presse

Mardi midi, les correspondants non-français à l'ONU ont eu la surprise de se voir fermer la porte de la conférence de presse de Nicolas Sarkozy. Ce dernier ne voulant parler qu’aux médias français. Alors que sous d’autres cieux, le chef de l’état n’accorde des entrevues qu’aux médias français étrangers et exclut systématiquement les médias nationaux.

Voilà qui devrait réconcilier ces deux chefs d'état lors de la visite de Sarkozy au Maroc prévue pour la fin du mois prochain.

21 septembre 2007

Tu feras ce que je te dis ptit !

‘Sa Majesté m'a prodigué des conseils et des orientations que je respecterai à la lettre pour que le Maroc soit doté d'un gouvernement à la hauteur des défis et pour que le Royaume puisse régler les questions posées, notamment au plan social’
C’est ce qu’a déclaré le nouveau premier ministre marocain M.Abbas El Fassi agé de 67 ans. Sa Majesté le Roi du Maroc a 44 ans.

Questions existentielles

Comment fait-on sa prière en orbite ? Peut-on jeûner en espace ? Ce sont quelques questions parmi d’autres auxquelles le département du développement islamique de Malaisie a dû répondre pour faciliter le séjour du premier astronaute musulman dans l’espace.
Il faut souligner d’ailleurs la magnanimité de ce département qui a réduit le nombre de prières par jour à 5 au lieu des 80 fois par jour à bord de la station spatiale internationale puisque cette dernière effectue 16 rotations toutes les 24 heures autour de la Terre.
Les voies du Seigneur sont impénétrables !

17 septembre 2007

Je ne m'en accomode pas

Il y a eu le directeur général des élections du Québec qui voulait permettre aux femmes portant le niqab de voter sans montrer leur visage. Ensuite, l’épisode du YMCA du mile-end dont le directeur-dans un excès de zèle-a givré les fenêtres du gymnase car ils donnaient sur une école juive hassidique et que la vue de femmes en tenue de sport pourraient exciter certains écoliers. Par la suite le Québec s’est ému du fait qu’un groupe de musulmans se soit aventuré dans une cabane à sucre et qu’avec la complicité du propriétaire ait mangé de la viande halal et surtout ait fait sa prière sur la piste de danse en éjectant les quelques infidèles imbéciles heureux qui se dandinaient sur de la musique folklorique. Du coup, un hurluberlu de maire d’un patelin perdu dont le sol n’avait jamais été foulé par aucun immigrant se permit de rédiger un code de vie truffé de clichés.

Peu de temps après, on est encore montés aux barricades car des enfants musulmanes voilées voulaient jouer aux arts martiaux et au Foot tout en gardant leur couvre chef (Trouvez d’ailleurs l’erreur dans ce qui précède).

Le résultat de tous ces évènements a été que le gouvernement Charest pour se débarrasser de cette patate chaude et pour ne pas se mouiller, au lieu de prôner une certaine direction ou politique (qu’elle quelle soit !) a décidé de créer une commission pour que le bon peuple puisse s’exprimer.

Du coup, cet été ce n’est plus le virus du Nil qui tient la vedette du télejournal mais bel et bien les accommodements raisonnables. Et voilà qu’en zappant, on ne tombe plus sur le vieil chef indien qui se prostitue pour le Làkota mais sur le premier venu avec un micro dans la main et qui s’exprime sur les vertus du multiculturalisme ou les dangers d’une immigration trop colorée.

Et biensûr, les chroniqueurs de tout acabit, les tribunes téléphoniques et les simili-émissions d’informations ont font leur choux gras (D’ailleurs, si vous arrivez à endurer plus de 5 minutes de ces inepties, je vous lève mon chapeau).

D’ailleurs, même 110%-émission de sports assez mignonne où les invités s’excitent sur les déboires du Canadien-en a fait le sujet d’une émission, c’est dire si ce n’est pas vendeur.

Enfin, il faut compter sur les quelques opportunistes et girouettes de la politique qui attisent le feu et surfent sur cette vague. D’ailleurs, vu le résultat des dernières élections provinciales et comment les accommodements raisonnables ont aidé un certain parti à percer, il fallait s’attendre à ce qu’il continue sur ce filon.

Ceci dit, Au ‘Rest Of Canada’, pas un mot sur ce sujet et surtout pas de polémique lorsque le directeur des élections du Canada imite son homologue provincial. À croire que la maïeutique n'est jamais fortuite !

16 septembre 2007

Ce n'est pas moi qui le dit !

Ce n’est pas moi qui le dit, ni un islamo-fasciste, ni un gauchiste environnementaliste pacifiste ni encore un conspirationniste mais bel et bien l’ancien président de la Réserve fédérale américaine, Alan Greenspan : ‘Cela m'attriste qu'il soit politiquement importun de reconnaître ce que chacun sait: la guerre en Irak est largement une question de pétrole’.

7 septembre 2007

Je pense à toi

Ce matin, j’ai une pensée particulière pour le Maroc. C’est jour d’élections, quelques 15 millions d'électeurs marocains étaient inscrits pour exercer leur droit de vote.
Je ne sais pas à quoi m’attendre de ce scrutin : Entre la montée supposée du PJD (Apparement duquel on devrait se méfier car il fait appel à la religion), l’éparpillement des voix qui risque de se produire avec 33 partis en lice, la déconfiture annoncée des vieux partis qui n’ont jamais réussi à se renouveler et Sa majesté qui déclare que « l’essence des élections ne réside pas dans la confrontation à propos des orientations majeures de la nation, qui est matière de consensus national [..] , et nous serons les garants de leur continuité, même si les conditions changent, car c’est ainsi que nous voyons la monarchie nationale », j’ai surtout tendance à me croiser les doigts et à espérer qu’un jour ça sera la vraie démocratie.
Par contre, une chose est sûre : Au Maroc, aucune femme avec le visage complètement couvert ne pourrait voter. Contrairement à ce qui risque d’arriver le 17 septembre prochain au Canada !

30 août 2007

Blogday ou Blooday ?

Demain c’est le Blogday. N’en déplaise à certains 'blasés' experts du web2.0 qui font dans la dépression chronique, le blog est bel et bien vivant. Ainsi, ‘le BlogDay (Jour du Blog) a été crée en pensant que les bloggers devaient avoir un jour qui serait dédié à connaître les autres bloggers, d'autre pays ou d'autres centres d'intérêts. Ce jour-là, les bloggers pourraient les recommander aux visiteurs de leur blog’. Ils auront à choisir ainsi 5 blogs qu’ils présenteront à leurs lecteurs.

C’est une très belle initiative mais il y a une autre initiative à laquelle je souscris encore plus et c’est le Blooday : Un coup de griffe envoyé aux 5 blogs qu’un bloggeur ne porte pas nécessairement dans son cœur. ‘Il ne s’agit pas, évidemment, de juger le bloggeur, mais le blog. Il y a des gens très intelligents qui sont de vrais cons, nous en avons tous fait la malheureuse expérience. Il s’agit juste de dénoncer les contenus douteux, les pages moches, bref tout ce qui vous déplait dans un blog’.

29 août 2007

La vie est vraiment fragile quant on joue au foot

Un autre footballeur décède d’une mort subite. Il s’agit du zambien Chaswe Nsofwa qui jouait pour le club israélien de Hapoel Beersheba.

28 août 2007

La vie est fragile

La série noire des footballeurs décédés pendant ou après un match continue. Après Marc-vivien Foé et Miklos Feher, le sort s’acharne cette fois-ci sur Antonio Puerta 22 ans défenseur espagnol du FC Séville. Pour mémoire, c’est lui qui avait marqué le but de la victoire du Sevilla qui a permis à ce dernier d'accèder à sa première finale de la Coupe de la UEFA.


La mort subite frappe chaque année deux athlètes de 12 à 35 ans sur 100000 et les lésions cardiaques en constituent la principale cause, dans plus de 90% des cas, selon des chiffres du Comité international olympique datant de 2004.
En France, selon l'INSERM (Institut national de la Santé et de la recherche médicale), 40000 personnes décèdent chaque année de mort subite, la plupart à leur domicile.
«La mort subite est due à une accélération très brutale du coeur, une fibrillation ventriculaire», soulignait le cardiologue Xavier Jouven, lors du lancement au printemps 2005 de la constitution d'un registre national recensant sur l'ensemble du territoire français les cas de morts subites de sportifs.
«Quelques morts subites ont défrayé la chronique et des rumeurs sont nées associant mort subite et dopage», expliquait alors le professeur Michel Rieu, conseiller scientifique du Conseil de prévention et de lutte contre le dopage (CPLD). «Pour le moment, une telle affirmation est gratuite», ajoutait-il.



24 août 2007

Le NPD devraiet changer son fusil d'épaule

S’il y a bien une position du NPD qui me tombe sur les nerfs, c’est celle concernant le retrait immédiat des troupes canadiennes d’Afghanistan.

À chaque fois qu’un malheureux soldat tombe au combat, le NPD crie au scandale et réclame le retrait immédiat des troupes. Il n’est pas nécessaire de rappeler que la fonction principale de l’armée est de fournir de la chair à canon et que les militaires acceptent cela et ont en sont parfaitement conscients, chose que le NPD n’a pas encore assimilée.

Est-ce que le Canada a bien fait d’envoyer des soldats en Afghanistan ? Personnellement je pense que non, ce ne sont pas 10.000 ou 15.000 soldats qui vont rendre le pays de Jamāl Al-Dīn Al-Afghāni plus démocratique. Les états-uniens avec environ 20 fois plus d’effectifs ne font rien de bon en Irak.

Le NPD semble vouloir profiter du fait que 60% des québécois désapprouvent l'envoi de soldats de Valcartier en Afghanistan. Mais de là à réclamer le retour des soldats, il y a un pas que les stratèges du NPD devraient se garder de franchir.
Ce parti donne l’impression d’être un fourre-tout de pacifistes prêt à déguerpir à la première escarmouche et qui n’a aucune gêne de ne pas respecter les obligations auxquels le Canada s’est engagé à l’internationale.

Le NPD ferait mieux de laisser tomber cette attitude et de réclamer plutôt seulement un débat aux Communes pour décider du rôle que le Canada devrait avoir dans le monde et demander alors le retrait des soldats canadiens en 2009, date à laquelle cette mission devait initialement prendre fin. En agissant ainsi, il ferait d’une pierre deux coups : Il enlèverait à ses détracteurs la principale raison pour laquelle ils le méprisent et surtout se montrerait responsable et capable d’assumer son rôle de 3e parti national.

Photo trouvée sur Antagoniste.net

17 août 2007

Plus grande affiche = Plus grande visibilité ?



Juste à voir la taille des affiches de certains candidats pour les élections partielles d'Outremont, on comprends vite l'importance que certains partis donnent à l'environnement.

16 août 2007

La Presse Vs. Journal de Montréal

On m’a souvent demandé quelle est la différence entre le Journal de Montréal et La Presse. À part le niveau de la langue utilisée, la couverture des évènements, le choix des nouvelles qui devraient faire la une et bien sûr le fait que le premier appartient à l’empire Quebecor et l’autre est une propriété de la famille Desmarais ; ce qui résulte qu’on le veuille ou pas dans des lignes éditoriales différentes.

La principale différence se trouve au niveau des chroniqueurs :

  • Sauf qu'à entendre la rumeur populaire, on a parfois l'impression que le Québec est conquis par une vague d'islamistes en niqab. Dans les faits, les musulmans constituent 1,4% de la population et la majorité d'entre eux ne veulent rien savoir des islamistes... Alors de quoi et de qui parle-t-on au juste? On croit parler des musulmans-qui-ne-veulent-pas-s'intégrer. En fait, on parle surtout de nous et de notre insécurité.(...)
    Le solide document de consultation qui doit servir à encadrer la discussion (www.accommodements.qc.ca) prend bien soin de dissiper quelques malentendus. On rappelle par exemple que, contrairement à une croyance bien répandue, la majorité des demandes d'accommodements ne sont pas formulées par des immigrants. Reste à savoir si les gens vont prendre la peine de lire le document avant de livrer leur opinion... [Rima Elkouri] La Presse

  • Donc, entre deux gorgées de vin, le chef de l'ADQ a dit que l'immigration au Québec avait franchi un seuil critique (ce qui est objectivement faux).Ce qui est désolant, dans cette affirmation malhabile, c'est qu'elle jette un doute sur tous les Québécois qui, avec raison, se posent des questions sur les fameux «accommodements».
    À partir d'aujourd'hui, ils vont passer pour des paranos qui perçoivent l'immigration comme une menace. Merci, monsieur Dumont. Vous venez de donner une jambette à tous ceux qui, depuis des mois, défendent bec et ongles vos positions en disant que non, vous n'êtes pas un disciple de Jean-Marie Le Pen.La prochaine fois que vous voulez manger un couscous, de grâce, prenez les Pages Jaunes et faites-vous en livrer un. [Richard Martineau] Journal de Montréal

15 août 2007

Le Web 2.0 à l'assaut des élections dans Outremont

Le Web 2.0 étant à la mode, j’ai pensé faire une analyse des forces en présence pour les prochaines élections partielles à Outremont en fonction justement de la présence de chacun des candidats sur Facebook.

Au moment d’écrire ces lignes, seul M.Jocelyn Coulon du PLC était inscrit et avait un profil public sur ce site alors que les autres candidats n’y figurent pas.

Avantage M.Coulon donc.

Là où ça devient intéressant, c’est au niveau des groupes de support. Comme chacun le sait (et ceux qui ne le savent pas et sont pourtant sur un blog devraient se brancher), sur Facebook on peut adhérer à des groupes pour montrer notre support à une cause ou montrer des valeurs communes avec d’autres utilisateurs ou tout simplement pour le plaisir d’être dans le même groupe que d’autres.

Ainsi, les quatre candidats ont tous un groupe de support pour leur candidature. Celui de M.Thomas Mulcair du NPD comptait 215 personnes, celui de M.Coulon arrivait en 2e position avec 134 abonnés ; alors que les deux autres candidats M.Gilles Duguay du PCC et M. Jean-Paul Gilson du BQ sont loin derrière avec respectivement 22 et 2 inscrits.

Avantage indéniable à M.Mulcair.

Ainsi donc, si on se fie au Web 2.0 (Facebook surtout), le candidat du NPD sortirait gagnant lors des prochaines élections.
Est-ce qu’on peut transporter ce résultat à la réalité ? Je n'en sais rien, si ce n’est que ça sera une course à deux entre M.Coulon et M.Mulcair.

14 août 2007

Envahir l'Irak c'est mal

Le pouvoir corrompt. Cette maxime n’a jamais été aussi proche de la réalité aux Etats-Unis que ces derniers jours. Dans la vidéo ci-dessous, datée de 1994, Dick Cheney le vice-président états-unien affirme sans sourciller qu’envahir l’Irak serait une erreur :






Via le blog de Tristan Péloquin.

Je blogue pour un Maroc qui bouge

Je ne sais pas si c’est une première mondiale mais voilà : Un blogueur marocain a été classé par l’hebdomadaire TelQuel comme faisant partie du groupe select des cents personnes qui font bouger le Maroc.

Pour un pays du Tiers-monde en voie de développement, c’est tout un exploit.

Chapeau Larbi !

10 août 2007

Mémo

Ne jamais dire 'Tez' ni 'Shkatkhawer' à un 3roubi, pour ne pas avoir à lui casser la gueule par la suite.

8 août 2007

De ne jamais tenir ses promesses électorales

Le défunt Parti Rhinocéros renaît de ses cendres : Les Gilles Duguay, Jean-Paul Gilson, Jocelyn Coulon et Thomas Mulcair n’ont qu’à bien se tenir.
En effet, M.Brian «Godzilla» Salmi a annoncé sa candidature dans Outremont et s’est par la même occasion autoproclamé nouveau chef du parti Rhino.

Parmi les promesses du Parti Rhino, il y avait celle d’abolir la loi de la gravité, de réduire la vitesse de la lumière parce qu'elle va beaucoup trop vite, de fournir une éducation plus élevée aux Canadiens en construisant des écoles plus hautes … Et la promesse qui résume toutes les promesses : Ne respecter aucune promesse.

On apprend également que M.Salmi a changé son nom pour Satan et a intenté une poursuite contre le gouvernement du Canada pour sa réforme électorale de 1993 qui stipulait que pour qu’un parti soit reconnu officiellement, il lui faudrait présenter un candidat dans au moins 50 circonscriptions.
Du coup, la poursuite intentée est celle de «Satan contre Sa Majesté la Reine».

'He' wants to be like Ossama

Parce qu'il faut bien en rire à un moment donnée :



Extrait du spectacle Jihad : The Musical présenté au festival Fringe d'Édimbourg.

7 août 2007

Blogoma : Les réactions à la saisie de Nichane et TelQuel

La Blogoma est encore une fois en ébullition suite à la censure dont font l’objet les deux hebdomadaires Nichane et TelQuel. Ça discute, ça analyse, ça débat, ça critique, ça conteste et surtout ça exerce le droit que le Makhzen a refusé aux journalistes : Le droit d’expression.

Voilà quelques réactions :

What this proves, besides the remarkably thin skin of the Moroccan monarchy on any question concerning its own legitimacy (how is this even possible in modern times?) is the total ineffectiveness of censorship in the internet era. [Eatbees]

Encore une fois on va nous rabâcher ces histoire de presse responsable, de déontologie des medias, de sacralités, d’un certain programme bien ficelé pour porter attente à la transition démocratique… Enfin, et après un discours du trône aussi lourd en sens … le régime prouve qu’il est bel et bien disposé à mettre en œuvre son concept de Monarchie Exécutive Citoyenne qui ne saurait tolérer aucune sorte de remise en cause ! [Citoyen]

For Many moroccan this is a shame. What was in the magazines that deserves seizure. What did Nichane say. why Nichane? Well it is probably the only magazine of its kind that can be read and understood by many Moroccans. [Ghasbouba]

L'année 2007 devrait être proclamée l'année de la censure au Maroc! Le pays est en train d'annuler toutes les réalisations plus ou moins modestes dans le domaine de la liberté d'expression. Les exploits du Maroc dans la censure de l'Internet ne suffisent apparemment pas, la presse écrite est loin d'être en reste. [Motic]

Si l'objectif du pouvoir est de lasser et décourager les journalistes et les citoyens avec son tour de vis sécuritaire, il est probablement en train de réussir…Les marocains auront au moins l'opportunité de savoir qu'ils vivent dans un vrai État totalitaire au lieu de simulacre de démocratie qui n'amuse plus personne. [Abmoul]

It's really disheartening to have to write yet another post, about yet another problem in the Moroccan press, but it seems the wheels of censorship never stop.[Laila Lalami]

Et quelques voix dissidentes avec à leur tête Le guépard :

Je trouve dans l'ordre des choses que la loi sanctionne les journalistes qui ne se conforment pas à certaines règles, dont le respect dû aux institutions… Je pense que le point de vue d'ARB, qui est tout de même libre de penser ce qu'il veut et qui n'est pas poursuivi pour cela, est extrêmement dangereux. Heureusement, ARB et autres journaleux ne pèsent pas plus qu'un pet. Les chiens aboient, la caravane passe: le pays avance malgré tout. Le pays se réforme, des décisions se prennent, malgré tout.

6 août 2007

Liberté d'expression au Maroc : Retour à la case départ

Plus ça change, plus c’est pareil. On n’en finit plus de décrier les dérives du régime marocain : Atteinte à la liberté de la presse (Nichan, Tel Quel, Le Journal, Alwatan…), condamnation de prisonniers d’opinion, censure (GoogleEarth, Youtube…) …
Le danger c’est de se laisser faire et de s’habituer à ces exactions qui risquent de devenir la norme. Il faut rester vigilant et continuer à pointer du doigt les mauvais coups.

J’ai écrit le paragraphe ci-dessus le 25 juillet dernier. Une semaine plus tard je le ressors pour parler cette fois-ci de la saisie des deux hebdomadaires Nichane et TelQuel (indépendants) dirigés par le même journaliste Ahmed Benchemsi pour "manquement au respect dû au roi" et pour "des expressions contraires à la morale".

On remarque au passage le flou des textes de loi qui permettent au Makhzen de ne pas caractériser le délit avec précision et lui accoler, au contraire, la formule la plus vague possible et de justifier ainsi ses actions. Qui peut répondre alors avec certitude alors à des questions comme est-ce que discuter critiquer le discours du trône est un manquement au respect dû au roi ? Et est ce que placer les deux mots sexe et islam dans la même phrase est contraire à la moralité ?

Sûrement que nous n’avons pas le portrait global de la situation, de tous ces jeux de pouvoir qui doivent se tramer en arrière-plan et même de la raison réelle de l’interdiction de ces deux hebdomadaires ; par contre, une chose est au moins sûre : Qu’on ne vienne plus nous raconter des salades sur un processus de démocratisation quelconque du Maroc ou une plus grande liberté d’expression.

Update : L'éditorial
censé manquer au respect dû au roi est disponible chez Larbi en V.O ou traduit en français chez Ayoub.

2 août 2007

Elections time

C’est officiel, il y aura des élections dans Outremont (ma circonscription) le lundi 17 septembre. Après le NPD et le PLC, PCC et Bloc ont tous les deux choisis leurs candidats. Ainsi, c’est M.Gilles Duguay, un avocat ayant été diplomate également (Fait à souligner car il a été ambassadeur au Maroc, ce n’est pas pour autant qu’il risque d’avoir ma voix) qui représentera Harper, alors que le Bloc-qui rappelons le n’a aucune chance de remporter cette circonscription-a envoyé à l’abattoir cette fois-ci le psychanalyste Jean-Paul Gilson. Ça me fait d’ailleurs penser que le Bloc a plus de classe que le PQ qui n’essaie même pas de dénicher des candidats de qualité dans cette circonscription.

Jusqu’à date, on ne peut pas dire que la campagne est tranquille, dés l’annonce de la candidature de M.Coulon (PLC), Mon favori Thomas Mulcair l’a attaqué sournoisement sur sa position concernant le déploiement des soldats canadiens en afghanistan.
Quelques jours après, c’était au tour de mon organisme juif préféré de faire passer M.Coulon pour un anti-sémite (n’ayant pas peur des mots, le B’Nai Brith n’ayant pas peur lui du ridicule).
Par contre, pas de nouvelles du candidat conservateur Gilles Duguay depuis qu’il a affirmé lors de l’annonce de sa candidature qu’il allait user quatre ou cinq paires de souliers dans le comté. Faudrait qu’il commence déjà par faire parvenir aux électeurs un pamphlet.

D’ailleurs, le seul parti qui a envoyé un pamphlet est le NPD. Bizarrement c'est le parti le plus vert de tous mais apparemment qu’il n’y va pas de main morte sur les lettres car j'en reçois assez régulièrement (avec tous mes voisins, et non je ne suis pas membre de ce parti).
Quant aux affiches, celle du NPD ont été les premières à apparaître dans les rues et cela bien avant le lancement officiel de la campagne !
Et jusqu’à date, il n’y a que le Bloc qui lui a emboîté le pas. Détail important, ces deux partis ont choisis un format assez petit pour leurs affiches, chapeau.

Première impression : Le NPD prend très au sérieux cette élection, Mulcair a même un site Web : Simple mais efficace (Il n’était pas en ligne au moment où j’ai reçu le pamphlet mais l’est depuis quelques jours).
Quant au PLC : La machine libérale semble rouillée ou bien c’est le résultat de l’élection de M.Dion à sa tête. On se rappelle que plusieurs organisateurs libéraux ont quitté le navire depuis son élection. D’ailleurs l’une des raisons pourquoi le siège d’Outremont est vacant c'est parce que le candidat de Lapierre pour la chefferie libérale a été défait et on connaît le peu d’amitiés entre Lapierre et Dion.
Enfin, quant aux conservateurs, je ne vois qu’un seul moyen pour que leur candidat puisse se faire élire c’est des consignes de vote dans ‘certaines’ communautés.

Je compte faire un tour dans les permanences de tous les candidats voir ce qu’il en résulte et accessoirement prendre quelques affiches dont j’ai besoin pour mon balcon.

1 août 2007

Vini Vidi Vici

Hier, j’ai eu la chance de voir Abd Al Malik aux Francos. Très touchant comme concert, un peu court quand même, même pas 55 minutes en comptant toutes les ovations qui suivaient chacune de ses chansons.
Une performance très théâtrale, il accompagne toutes ses chansons par des gestes à la Brel. D’ailleurs son hommage à ce dernier dans ‘Les autres’ est très réussi. Il a performé la plupart des grands hits de son dernier album, par contre je suis resté sur ma faim car il n’a pas interprété ‘Adam et Ève’.
Il a eu droit à la fin de son mini concert à une ovation d’environ 5 minutes, les gens voulaient vraiment un rappel mais sûrement que les techniciens des francos ont une convention collective en béton qui ne permet pas de rappeler les chanteurs pour une dernière chanson.
Il remonte sur scène aujourd’hui au Spectrum à 23h en compagnie d’autres slammeurs montréalais. Je vais voir comment je me sens vers les 22h avant de me décider si je passe mon tour ou pas.

Update :

Je me suis finalement décidé à y aller. Très belle soirée, quelques découvertes au niveau des slammeurs montréalais : Quenn Ka avec son style très engagé et Isabelle Saint-Pierre.
Abd Al Malik a été égal à lui-même : Le spectacle n’a pas trop différé de celui de la veille à l’exception de deux nouvelles chansons. Il dégage autant de bonheur et d’affection. La classe quoi !






30 juillet 2007

I'm connected

Le Web 2.0 c’est un dimanche après-midi au Piknic électronik lorsque ta blonde te fait remarquer que les gars derrière parlent de Facebook et que ton ami à côté te dit que tu devrais en faire un post sur ton blogue.

28 juillet 2007

Go home and be a family man !

J’aime le poker pour la part de calcul qu’il y a dans ce jeu, pour le bluff et parce qu’il me rappelle mon cours de probabilités au lycée.
On m’a fait parvenir la vidéo ci-dessus qui m’a fait rire : Remarquez comment Tony G. prends toute la place et amène l’autre joueur là ou il veut exactement. C’est vrai qu’il en met un peu trop par la suite mais c’est de bonne guerre : C’est un lituanien et l’autre est russe.



27 juillet 2007

Global survey

Le Pew Global Attitudes Project vient de publier un nouvel sondage où il est question de l’opinion que les gens se font des Etats-Unis, de la Chine, de l’Iran, de la Russie, du conflit au Moyen Orient et des institutions internationales.
On apprend ainsi que 67% des marocains pensent que la prochaine génération sera plus à l’aise financièrement, ce qui est assez optimiste en considérant que 15% des marocains seulement sont satisfaits de la vie qu’ils mènent. D’ailleurs 51% des marocains pensent qu’émigrer aux Etats-Unis leur permettrait d’avoir une meilleure vie et pourtant ils ne sont que 15% à avoir une opinion favorable des Etats-Unis.
Comparativement les canadiens pensent que la situation va empirer à 58% alors qu’ils sont satisfaits à 71% de leur situation actuelle.
Ce qui me fait penser que je devrai travailler au Canada et prendre ma retraite au Maroc.
D’un autre côté, il y a encore 11% des marocains qui pensent que les attentas suicide peuvent être justifiés. Du même souffle 81% de cette même population pense que le terrorisme est un des plus gros problèmes auquel le Maroc doit faire face. Les marocains sont également préoccupés par le piètre niveau de la scolarité et par la pollution. Que le terrorisme se retrouve aussi haut dans la liste s’explique par les derniers attentats de Casablanca.
Au Canada, 54% des sondés trouvent que l’environnement est un sujet majeur de préoccupation, une augmentation de 11% par rapport à 2002.
Les canadiens sont à 54% une opinion favorable des Etats-Unis. Le sondage ne faisant pas de distinctions entre le Québec et le ROC, il m’est d’avis que le sentiment anti-américain est plus grand au Québec.
Enfin, dernier résultat assez amusant, les canadiens ont des opinions positives à 73% et 74% respectivement des exportations américaines dans les domaines de l’audiovisuel et des sciences mais seulement de 22% en ce qui concernent les idées idéologies.
Le rapport complet peut être telechargeable ici.

Le sport c'est mal !

Apparemment que les français n’aiment pas mais vraiment pas le fait que Sharko pratique le jogging. Ce n’est pas assez spirituel dixit le commentateur sportif Alain Finkielkraut, c’est un sport de droite d’insurge Libération alors que d’autres affirment que c’est une stratégie de communication d'inspiration américaine.
Je me réjouis que les français puissent discuter aussi librement du sport pratiqué par leur chef d’état mais je me demande quand même ce qu’il en serait de tous ces commérages si Sharko pratiquait par exemple le jetski ?

25 juillet 2007

On prend les mêmes et on recommence !

Plus ça change, plus c’est pareil. On n’en finit plus de décrier les dérives du régime marocain : Atteinte à la liberté de la presse (Nichan, Tel Quel…), condamnation de prisonniers d’opinion, censure (GoogleEarth, Youtube…) …
Le danger c’est de se laisser faire et de s’habituer à ces exactions qui risquent de devenir la norme. Il faut rester vigilant et continuer à pointer du doigt les mauvais coups.

Ainsi, Le parquet marocain a décidé mardi d'écrouer un journaliste d'al Watan al An et d'accorder la liberté provisoire au directeur de l'hebdomadaire, après la publication de "documents confidentiels des services de renseignement".
Il est ainsi reproché à ces deux journalistes d’avoir publié des informations contenues dans des documents classés secret défense.

Dans un pays normalement ‘constitué’, une enquête aurait pu être ouverte pour déterminer la provenance de la fuite qui a permis à des journalistes de mettre la main sur de tels documents mais on n’aurait en aucun cas commencé par les emprisonner.
Le Maroc est parait-il dans un processus de démocratisation, qu’est ce qu’il en serait si on était encore dans les années de plomb ?

Update : Pour des détails plus juridiques, faites un tour sur le blog de maître Kafka qui y va d'un excellent post.

D'ailleurs à sa lecture, je me rends compte que ce dossier n'est pas aussi simple que je le pensais. Mea Culpa. Ceci dit, on ne devrait pas permettre alors à n'importe qui de se constituer journaliste ou plutôt les journalistes devraient se doter d'un réel code de la presse.



23 juillet 2007

On hais vos idées et vous allez nous le payer !

J’écrivais il y a quelques temps déjà que le NPD pourrait faire élire un député au Québec aux prochaines élections fédérales. Voilà qui risque cependant d’arriver plus tôt que prévu : Jean Lapierre ayant décidé de laisser tomber la politique et de se trouver un emploi chez Quebecor, il y aura élections partielles dans Outremont (ma circonscription) dés cet été et c’est M.Mulcair qui y est candidat.
Pour lui faire face, Stéphane Dion-chef en sursis du PLC-a décidé de choisir M. Jocelyn Coulon universitaire versé dans les relations internationales et spécialiste averti du Proche-Orient souvent invité dans ses temps perdus à la télé (Surtout Radio-Canada).

Ce choix, pour le moins surprenant dans le sens que dans cette circonscription on a la plupart du temps droit à des vedettes et non à des ‘inconnus’, laissait présager que le NPD avait de bonnes chances de damer le pion au PLC, du moins de le talonner dans son fief montréalais.

C’était sans compter sur l’intervention de mon organisme juif préféré. En effet, le B'nai Brith Canada a émis un communiqué où il déclare que : ‘M. Coulon a exprimé des opinions sur Israël et le Moyen Orient qui semblent différer de la politique libérale actuelle, son attitude hostile envers Israël, ses discours antiaméricains et ses appels demandant la fin de l’isolement d’un gouvernement contrôlé par le Hamas, un groupe terroriste interdit au Canada, devraient lui interdire d’être le candidat du Parti libéral.’
Il demande également à ‘M. Dion de revenir sur sa décision et de refuser de laisser M. Coulon devenir le candidat du Parti libéral dans Outremont. Les Libéraux ne peuvent tout de même pas continuer d’accepter qu’un individu avec de tels préjugés les représente sur des questions de politique étrangère.’

Avec une telle déclaration contre le candidat libéral et connaissant le poids du vote juif dans cette circonscription, le NPD a donc de beaux jours devant lui à Outremont et pour une fois je pense que je voterai pour le gagnant de ces élections partielles.

Ainsi donc si vous avez émis des opinions contraires à celles du B'nai Brith vous ne devriez pas avoir le droit d’être candidat libéral et vous devriez sûrement vous excuser de vos préjugés qui portent ombrage au grand Israël. Je ne vais même pas disserter sur le fait que le Hamas a été élu démocratiquement (D'ailleurs le dernier post d'Ibn Kafka est assez instructif en la matière)… et que si Radio-Canada se permet d’inviter M.Coulon à analyser la situation au Proche Orient c’est que ses vues sont pour le moins que l’on puisse dire ‘mainstream’. N’empêche qu’il ne faut pas avoir froid aux yeux et surtout être conscient de son poids politique pour se permettre d’interpeller le chef d’un parti politique de la sorte !
On est bien loin du 'Je hais vos idées, mais je me ferai tuer pour que vous ayez le droit de les exprimer' de Voltaire.

Info glanée chez le Gros BS.

Update : Vous pouvez lire l'article de Jocelyn Coulon qui lui a valu l'animosité du B'nai Brith ici.

21 juillet 2007

Les méchants de l'histoire

Voilà un article paru sur cyberpresse :

Une plainte a été portée au Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) au sujet d’une possible incitation au jihad lancée par un fondamentaliste pakistanais sur les ondes de la chaîne canadienne Vision TV.
Samedi dernier, lors d’une émission hebdomadaire [
de Vision TV est une chaîne spécialisée en contenu religieux. Elle offre des émissions touchant 72 dénominations différentes. Elle est captée dans 7,8 millions de foyers canadiens, et quelques centaines de milliers au Québec
], Israr Amad a indiqué que le Coran exigeait des musulmans qu’ils combattent pour le jihad ou qu’ils le financent. «Le jihad pour la cause d’Allah peut être fait soit par vos ressources financières ou par votre force physique, lorsque vous vous rendez dans le champ de bataille pour combattre l’ennemi», a-t-il lancé. «La forme la plus élevée est le combat pour la cause d’Allah. Et de donner une contribution pour les fins de la propagation du message islamique (…) Vous avez besoin d’argent pour cela. Et c’est dépensé pour la cause d’Allah.»

Le Congrès juif et le B’nai Brith n’ont pas tardé à condamner l’incident. Dans un communiqué de presse diffusé hier, ce dernier organisme demande au CRTC de prendre ses responsabilités à l’encontre de tels discours haineux sur les ondes canadiennes…

En le lisant, je me disais que des mesures devraient être prises pour stopper de tels agissements jusqu’à ce que je tombe sur cet avant-dernier paragraphe où il est question du Congrès juif et le B’nai Brith. Quelqu'un pourrait dire à ces organismes de se calmer un peu ? Ils ne font qu’attiser les tensions entre les communautés et surtout j’ai l’impression que leur but principal est de ‘highlighter’ tous les dérapages de la communauté musulmane et de crier au meurtre. On dirait que ces organismes se sont donnés comme mot d’ordre de salir la réputation de l’Islam et des musulmans (Il devraient laisser ça à BenLaden et ses acolytes qui s’acquittent de cette mission très bien) pour que le reste des canadiens ne les acceptent pas et les regardent d’un œil différent.

Combien de fois je suis tombé sur l’émission Le Grand Rabbin qui passe sur la chaîne CHmontreal au canal 14 où il est question de la suprématie des juifs sur le reste des peuples de la terre, ce n’est pas pour autant que j’ai contacté mon 'asso' musulmane du coin pour crier mon désaroi et leur demander d’émettre un communiqué de presse !

20 juillet 2007

Juste pour rire

Au Festival Juste pour rire, il y a les grands spectacles avec les grands comiques. À 100$ le billet, l’utilisation de l’adjectif grand est de mise et on peut même se permettre de bloguer dessus (ici et ) et passer pour quelqu'un in (Sans rancune :) ).
Et il y a aussi (surtout) des petites découvertes que l’ont fait au gré d’un tournant de rue sans même faire exprès : Si vous êtes sur Montréal, allez faire un tour pour voir l’Expérience Christopher Williams, vous ne serez pas déçus !
Sinon, vous pouvez toujours vous rabattre sur cette petite vidéo de Foresti :

12 juillet 2007

Dehors, Ostie !

Mon chroniqueur 'préféré' du Journal de Montréal, Richard Martineau a décidé de passer à la vitesse supérieure et appelle maintenant ouvertement à renvoyer chez eux les musulmans ou du moins les 'méchants' parmi les musulmans si une telle chose est possible ! C'est-à-dire séparer la bonne de la mauvaise graine.
Si son texte n’est pas un appel à la haine, ça lui ressemble drôlement ! Il cultive et entretient au moins des préjugés contre la communauté musulmane.
Ça me fait d’ailleurs penser à un passage de
la charte du Conseil de presse du Québec que j’ai lu chez l’Akratique :

2.3 L'ATTITUDE DE LA PRESSE À L'ÉGARD DES PERSONNES ET DES GROUPES
2.3.1 La discrimination
Selon la Charte des droits et libertés de la personne du Québec, toute personne « a droit à la reconnaissance et à l'exercice, en pleine égalité, des droits et libertés de la personne, sans distinction, exclusion ou préférence fondée sur la race, la couleur, le sexe, la grossesse, l'orientation sexuelle, l'état civil, l'âge […], la religion, les convictions politiques, la langue, l'origine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap […] ».
Les médias et les professionnels de l'information doivent éviter de cultiver ou d'entretenir les préjugés. Ils doivent impérativement éviter d'utiliser, à l'endroit des personnes ou des groupes, des représentations ou des termes qui tendent à soulever la haine et le mépris, à encourager la violence ou encore à heurter la dignité d'une personne ou d'une catégorie de personnes en raison d'un motif discriminatoire.
Il n'est pas interdit aux médias de faire état des caractéristiques qui différencient les personnes ou les groupes. Cependant, cette mention doit être pertinente et d'intérêt public, ou être une condition essentielle à la compréhension et à la cohérence de l'information.
En tout temps, et en toute situation, les reporters, commentateurs et éditorialistes doivent s'obliger aux plus hauts standards professionnels en cette matière.

Il n’y aurait pas un organisme quelque part qui aurait un avocat désoeuvré pour le faire pencher sur ce cas ?
À chaque fois, je me jure de ne plus lire les chroniques de ce 'journaleux' mais voilà, le resto où je prends mes petits-déjeuners n'est abonné qu'au Journal de Montréal et j'aime bien lire en prenant mon café.
Je vous laisse vous faire votre propre idée sur l’étendue de la culture de ce monsieur en allant consulter sa chronique ici.