15 août 2007

Le Web 2.0 à l'assaut des élections dans Outremont

Le Web 2.0 étant à la mode, j’ai pensé faire une analyse des forces en présence pour les prochaines élections partielles à Outremont en fonction justement de la présence de chacun des candidats sur Facebook.

Au moment d’écrire ces lignes, seul M.Jocelyn Coulon du PLC était inscrit et avait un profil public sur ce site alors que les autres candidats n’y figurent pas.

Avantage M.Coulon donc.

Là où ça devient intéressant, c’est au niveau des groupes de support. Comme chacun le sait (et ceux qui ne le savent pas et sont pourtant sur un blog devraient se brancher), sur Facebook on peut adhérer à des groupes pour montrer notre support à une cause ou montrer des valeurs communes avec d’autres utilisateurs ou tout simplement pour le plaisir d’être dans le même groupe que d’autres.

Ainsi, les quatre candidats ont tous un groupe de support pour leur candidature. Celui de M.Thomas Mulcair du NPD comptait 215 personnes, celui de M.Coulon arrivait en 2e position avec 134 abonnés ; alors que les deux autres candidats M.Gilles Duguay du PCC et M. Jean-Paul Gilson du BQ sont loin derrière avec respectivement 22 et 2 inscrits.

Avantage indéniable à M.Mulcair.

Ainsi donc, si on se fie au Web 2.0 (Facebook surtout), le candidat du NPD sortirait gagnant lors des prochaines élections.
Est-ce qu’on peut transporter ce résultat à la réalité ? Je n'en sais rien, si ce n’est que ça sera une course à deux entre M.Coulon et M.Mulcair.

2 commentaires:

Larbi a dit...

j'y comprend rien en votre politique.
tout le temps des elections awahhhh!!!!

Reda a dit...

Ce sont des élections partielles. Le député qui occupait ce siège a démissionné alors il faut bien le remplacer.
Sinon, là on parle d'élections fédèrales. Les dernières que nous avons eu, c'était au niveau provinciale. On a deux paliers de gvt ici, sans parler du municipale.
J'aurais adoré voir ds le simili-plan que le Maroc a présenté à l'ONU une structure à la canadienne.