1 juin 2007

Union du Magreb Arabe

Le 1er Juin Je blogue pour le Maghreb Uni

Le Maghreb arabe ou l’Union du Maghreb Arabe désigne l'union politique formée par les cinq pays du grand Maghreb, à savoir l'Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie ainsi que la Tunisie. Ceci étant dit, on est plus devant une utopie que devant un réel regroupement de pays. Si les intentions étaient là, les résultats réels laissent à désirer. On est loin d’une union à l’européenne : Il n’y pas même pas de libre circulation entre les différents citoyens de ces pays ; les ressortissants de deux de ces pays (Algérie et Maroc) ont besoin de visas pour circuler entre eux.

D’ailleurs, si on essaye de comparer l’émergence de l’UE avec celle de l’UMA, on se rend compte que les bases ne sont pas vraiment les mêmes. L’Europe venait de sortir d’une guerre qui avait laissé des séquelles assez profondes alors que l’Afrique du Nord bien qu’ayant vécu le colonialisme (à différents degrés) ne sentait pas le besoin de se regrouper pour ne plus vivre le passé. Il y a eu quelques épisodes plus ou mois disgracieux entre le Maroc et l’Algérie mais cela se vivait plus comme une conséquence de la Guerre froide que comme une réelle confrontation entre deux pays voisins.
Je souligne ici que de part l’importance (PIB, population…) du Maroc et de l’Algérie, c’est sur cet axe là que l’UMA s’est bâtie et et est condamnée à évoluer.

D’autre part, si on fait un comparatif des traits communs entre les différents peuples qui forment l’UMA, on se rend compte que pour la plupart d’entre eux, il y a la religion comme dénominateur commun ainsi que la langue (Que ça soit l’arabe ou le berbère).

Au niveau politique, à part le fait que tous ces pays (sauf la Mauritanie qui est dans un cycle de démocratisation relatif) ne connaissent pas la démocratie, il y a différents régimes : Monarchie constitutionnelle de droit divin, république militaire, république avec un président à vie …
On s’accordera pour dire que ce n’est pas l’idéal pour passer des accords qui risquent de chambarder l’avenir de ces pays s’ils venaient à être respectés.

Au fait, l’avenir de l’UMA ne peut être discuté sans que la question du Sahara marocain ne soit soulevée : La position tenue par l’Algérie qui aide militairement et financièrement les terroristes du Polisario ainsi que l’intransigeance du Maroc qui ne peut quand même pas laisser partir une partie de son territoire minent toute construction du Maghreb Arabe.
Le fait que les dirigeants de ces pays aient décidé d’aller de l’avant avec une coopération accrue en laissant de côté une question aussi essentielle à la stabilité de la région ne s’explique tout simplement pas. Peut-être qu’une médiation des trois autres pays pourrait conduire à une réelle mise en marche du processus de l’UMA.
Mais même si cela se concrétisait, il faudrait également que tous ces pays accèdent à la démocratie pour que les peuples soient réellement libre de s’associer et de discuter de quel type d’union ils veulent.

Bonus : Vidéo sur la Guerre des sables pour mieux cerner les origines de la discorde algéro-marocaine.

9 commentaires:

Loula la nomade a dit...

Salutas,

J'allais .crire que je te laissais le soin de taper sur l'idée vu que moi j'ai préféré faire un tour musical.

Lady Zee a dit...

Merci Réda d'avoir planché sur la question, les pistes evoquées sont intéressantes.
:D

Reda a dit...

@Loula : Justement, j'ai longtemps hésité pour savoir comment traiter de ce sujet et comme d'habitude je me suis retenu :)

@Lady Zee : Merci d'être passée par là.

Onassis a dit...

Reda : Entre le Maroc et l'Algerie, plus besoin de visa...

Reda a dit...

tanx pour l'info

MetallicNaddou a dit...

faites un tour du côté des autres blogosphères maghrébines puisque le but est de nous rapprocher ;)

Ibn Kafka a dit...

Je rajouterais qu'il ne faudrait pas oublier Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, premier et seul chef d'Etat maghrébin élu lors d'élections réellement libres et transparentes...

amina a dit...

A Onassis,

Plus besoin de visa...Mais les frontières terrestres sont fermées cher ami: c'est Alger qui ne veut pas les rouvrir...Dommage!

Amina

Onassis a dit...

Amina : Je ne savais pas...tous mes amis qui vont en Algérie prennent l'avion..oui, dommage...