18 juin 2007

Viva Madrid

Quelle fin de saison de fous qu’a connu la Liga ! À la dernière journée, trois équipes pouvaient encore aspirer au sacre : Real Madrid et Barça à égalité de points et Sevilla à deux points. Et Pendant 80 minutes, le Barça se voyait champion lui qui massacrait le Nàstic alors que le Real essayait de se sortir de cette mauvaise passe qui lui rappelait que trop les fois où il a perdu le championnat la dernière journée en jouant contre Tenerife.
Heureusement que Tom Cruise et sa femme étaient au Bernabeu-lui qui a une connexion directe avec les extraterrestres qui nous ont créées-a dû plaider la cause du Madrid et ce dernier a finalement gagné 3-1.
Une saison de fous au fait pour le Real : Ronaldo qui quitte, Beckham qui décide de quitter à la fin de saison pour L.A et se fait réprimander pour l’avoir déclaré en pleine saison, se fait dire qu’il ne jouera plus, se fait quand même pardonner car les blessures ne laissent pas d’autre choix à Capello et devient la pièce maîtresse du Real. Capello qui s’est presque fait mettre dehors mais dont le contrat coûte trop cher pour être racheté et tant qu’à ne rien gagner, le Real décide de le garder jusqu’à la fin de saison. Raul qui fait la gueule en début de saison car il ne marque plus, ne se fait plus convoquer en sélection espagnole et sent que son heure de gloire dans le seul club qu’il a connu arrive à sa fin mais qui finalement retrousse ses manches et se met à jouer comme il en a le talent.
Sans parler du départ annoncée de Roberto Carlos et de la saison remarquable de Van Nistelrooy.
D’ailleurs, après avoir célébré, le Real devra plancher sur ceux qui vont rester et ceux qui partiront et surtout si Capello se verra accorder la grâce de rester encore une autre saison.

Ceci dit, Viva Madrid.


3 commentaires:

Kennza a dit...

Bon, un autre fan du Real maintenant... haha

Onassis a dit...

Sans commentaires !

karim a dit...

viva madrid :))
dommage que Beckam ne jouera plus au real j'ai du respect pour ce joueur toujours sérieux et se bat pour gagner malgré tout les $$ qu'il a!