23 janvier 2007

Croyances

Quote :

Le gouvernement serait responsable aux yeux du PJD du retard et des carences accusés par la pluviométrie. «C'est à cause aussi des membres du gouvernement qui ne font pas leurs prières», a martelé le député islamiste de Tiznit, Abdeljebbar Kastalani, ce week-end lors d'un meeting tenu en présence de Saâd Eddine el Othmani et Lahcen Daoudi. Le meeting du PJD était consacré, entre autres, au programme électoral de ce parti et ce que ses responsables appellent des "propositions concrètes et palpables".

------------------------------------------------------------------------------------------------

Ça promet pour les prochaines élections législatives au Maroc et où le PJD est donné vainqueur. Ça sera quoi les excuses qu'invoquera un gouvernement pjdiste pour l'échec d'une politique ? Que les marocains ne sont pas assez pieux ? Que c'est la faute du peuple qui ne va pas assez à la mosquéee ? Ou encore la faute au fait que le vendredi n'est pas férié ?



5 commentaires:

Kusodomo a dit...

Faut prendre ça au second degré, les islamistes ont aussi le sens de l'humour!
Ou alors on prend ça au premier degré et on rejoint Michel Houellebcq quand il dit que l'islam est une religion débilisante.

Kenza a dit...

c'est pas mal dutout :))
je suppose qu'avec toute l'eau qu'il y a au Canada ça doit être Stephen Harper qui n'arrête pas d'aller à la mosquée

slix a dit...

loll...si l'info est vraie et qu'elle dite avec une intention sérieuse comme le mentionne kusodomo (ce qui m'étonnerai vu la position de "aujourd'hui le maroc" et ses intentions) ehh ben je dirai que c lamentable...

Si c'est un le quotidien qui cherche à midi à 14h ben...c lamentable aussi.

Larbi a dit...

C’est énorme ! :)
Faudrait quand même recouper l’info, je fais pas trop confiance à ALM. Mais si ça se confirme faudrait penser à canoniser le saint député et l’ordonner chef de la météorologie nationale.

Reda a dit...

@Kusodomo : Je ne pense pas que ce soit l'Islam qui est débilisant mais plus les 'musulamans' -qui pris ds une conjoncture assez spéciale- s'éloignent de la spiritualité pour se raccrocher au dogme.
Quant à Houellebecq, j'ai eu l'occasion de lire 'La possibilité d'une île' et j'ai bien aimé. Par contre, je ne prête pas beaucoup d'attention à ce que certains auteurs ou romanciers disent sur la place publique sinon on ne lirait pas grd chose.

@Kenza : Pouahhhhhhhhhhh, même qu'il aurait décidé d'aller lhedj pour avoir plus d'hydrocarbures en Alberta.

@Slix et L3arbi : Je ne sais quoi penser de la crédibilité de cette publication mais je ne fais que reprendre l'info.
N'empêche, je n'ai aucun mal à croire la véracité d'une telle énormité.