2 mars 2007

Faites moi confiance !

Au moment où les urgences débordent à Montréal, Jean Charest affirme avoir respecté sa promesse de régler les problèmes dans le réseau de la santé. «Je suis capable de regarder les Québécois dans les yeux et leur dire que j'ai honoré l'engagement que j'ai pris en 2003», a-t-il déclaré à Montmagny hier matin.

Quoi penser de cette déclaration ? Que Charest prends les québécois pour des imbéciles ? Qu'il est complètement déconnecté de la réalité ?
Cette fuite en avant est désolante et en dit long sur l'état d'esprit des politiciens, ça me rappelle un peu Bush qui se croit investi d'une mission divine. Ne pas voir la situation en face est criminel surtout en ce qui concerne le système de santé.

Personnellement, j'en suis rendu à préférer essayer de me soigner moi-même (grippe, angines...) que d'aller rendre visite à un médecin car je sais que l'attente sera d'au moins 6-8 heures avant qu'il ne m'osculte pendant 5 minutes et me dise que c'est une bactérie et que ça partira seul.
Et je ne parle même pas lorsque je devais aller faire des visites suite à l'opération pour mon ligament déchiré, j'arrivais à 12h30 pour un rendez-vous à 12h45 et je ne passais qu'à 18h30 pour que le médecin me dise que tout est bien.Et dieu merci (Hamdouallah), je n'ai jamais eu à aller aux urgence mais je ne peux que deviner le chaos qui doit y régner.

3 commentaires:

Kenza a dit...

je n'ai jamais eu à aller aux urgences non plus (hamdeulah) mais j'y ai une fois accompagné mon ex pour des douleurs atroces à l'abdomen.
Après lui avoir refilé une carte rouge (prioritaire) nous avons dû attendre 3 heures pour voir un medecin (en attendant le pauvre se tordait de douleur et vomissait ses tripes)

quand enfin on a pu voir un medecin, il a eu droit à de la morfine en intraveneuse pour calmer sa douleur et, il est resté sur un brancard dans un couloir jusqu'à 3h du matin (heure à laquelle on a pu rentrer avec en main un rendez-vous pour plus de tests)

j'en garde un tel mauvais souvenir que pour moi les urgence au québec égale l'enfer...

les histoires comme celles ci c'est pas ça qui manque... alors que M. Charet explique en quoi il a tenu ses promesses.

Moi ce qui me désole des fois quand je vois les débats c'est que l'on va jamais dans le fond des questions, on reste en surface et ça à l'air que ça fait l'affaire de tous...

est-ce quelqu'un peut m'expliquer pourquoi???????

le neurone ectopique a dit...

Charest n'est quand même pas investi d'une mission divine mais il est un diable de menteur.
Notre système de santé est malade et ceux qui le gèrent le sont aussi.
Les solutions existent mais personne n'a le courage d'en parler.

la maladie neuronale

Onassis a dit...

Iras-tu au Yulblog ? (je n'ai pas trouvé de mail..)