25 novembre 2006

Maudit humour

Ce n'est pas tous les jours que des français se déclarent victimes
de racisme, c'est
même le contraire qui arrive le plus souvent. Mais voilà que les français installées au Québec crient au loup : Le président Eric Allan Debargis de l'Union française de Montréal a convoqué la presse pour clamer son indignation et réclamer des excuses publiques de la part d’Éric Salvail, l'animateur de l’émission On n’a pas toute la soirée. Il reproche à TVA d’avoir cautionné « un message carrément injurieux, rabaissant, raciste, méchant, stupide et quasi blasphématoire ».
Cette envolée lyrique est dûe à un sketch présentée dans cette émission où l'on se moquait des odeurs corporelles des français et on les qualifiait de « maudits Français ».

Heuresement qu'on ne leur a pas refusé de travail, ni de location d'appartements, ni l'entrée à des places publiques ... Le Conseil de sécurité de l'ONU aurait sûrement été saisi alors.

5 commentaires:

BLUESMAN a dit...

سلام
الغريب في الامر انني شاهدت العديد من البرامج التي يسخر فيها الفرنسيون من سكان الكبيك خاصة بلهجتهم

Cristophe a dit...

Tu oses représenter mon peuple avec le vieux cliché raciste béret-baguette de pain ! Attends-toi à recevoir une protestation de mon gouvernement ! d:-)

Ibn Kafka a dit...

Apparemment, la liberté d'expression a finalement quelques limites, à en croire Debargis, du moins dans certains cas...

Loula la nomade a dit...

LOL, ils sont fous ces néo-québécois, zut pardon ces québécois audiblement visibles.

Larbi a dit...

Cristophe: :) :) defends-toi :)

en tout cas le sport est la bete noir de l'hexagone.