21 février 2007

Souffrances

8 commentaires:

Yahia a dit...

Je crois que c'est chez les filles que les répercussions seraient grandes, car ils se considéreraient comme rivales.

Mais d'un autre côté il y a la productivité qui diminue chez les mâles et tout...

Eh oui, vive la mondia/globalization car ça se passe chez nous aussi

ayoub a dit...

il y a un très bon article que j'ai lu sur peripheries
voici un extrait sur "le culte du corps"

http://www.kingstoune.com/myblog/index.php?2006/10/05/141-le-culte-du-corps

une marocaine a dit...

On est dans une société qui prone le "paraitre" de plus en plus au détriment de l'"être". Dommage car ca donne des filles anorexiques, obsédées par la chirurgie et c...

@ yahia,
la culture de "l'homme objet" commence à prendre coprs de plus en plus !!!!!!!!

Reda a dit...

@Yahia : Une étude sur l'impact du mode d'habillement en milieu de travail révelerait sûrement une perte du nombre d'heures effrayante :)

@ayoub : Merci pour le lien, ça complète bien l'étude.

@une_marocaine : Yep. c'est affligeant, mais le vrai problème est plus au niveau d'un bouleversement des valeurs des sociétés. Ça me rappelle le livre de Houellebecq où il écrivait que les filles étaient sexualisées de plus en plus jeunes et les vieux étaient mis à l'encart à cause de leur 'laideur'.

Loula la nomade a dit...

Reda,
Les sexologues et psychologues commencent à parler des conséquences de cette hypersexualisation sur les jeunes hommes. Ils ont peur de ne pas performer, peur de ne pas être à la hauteur. Bref, on continue dans l'anomie.
Mwah

Reda a dit...

@Loula : Question performance, apperemment que ça va mieux depuis qu'ils ont sorti le Viagra :)
Reste à savoir lorsqu'ils auront 60 ans et plus qu'est ce que ça prendra pour performer ?

Onassis a dit...

Euh...deux pillules de viagra, au lieu d'une seule :)

Je pense aussi que la libido est affectée à force de surexposition à la chair : un homme qui ne voit de la chair que rarement "réagit" plus vigoureusement que celui "blasé" qui en voit à chaque coin de rue. L'exercice est d'ailleurs "testable". Rappelle-toi Réda du Réda de 17 ans en plein Maroc "prude" (télévisuellement, on s'entend..) et de celui de maintenant...il doit y avoir un "petit" changement au niveau "réaction"...

Je sais ce que je raconte est un peu abstrait et truffé de guillemets, mais si tu creuses, tu risques de comprendre :)

Reda a dit...

Pas besoin de creuser, on se comprends trés bien :)

Au fait, la part d'imagination nécessaire à un certain ... érotisme est comme on dirait complétement évacuée. Et comme tu dis à force de voir toutes ces femmes à poil, je dirais même que la part de respect et d'amour nécessaire à toute bonne copulation est supprimée pour être remplacée par de l'animalerie pure :)