16 mai 2007

Propagande ou résistance ?




Vous en pensez quoi ? Propagande ou résistance ? Ou bien l'un ne va pas sans l'autre ?
À quand un MEMRI pour les télés américaines et israéliennes ?

14 commentaires:

hmida a dit...

Appelons les choses par leur nom, cela facilite le raisonnement : ce genre de film représente la plus ridicule des propagandes.

La résistance consisterait à se dresser face à l'énnemi. La première Intifadha était dela reisitance, "Atfal al Hijara" faisaient de le résistance.

Cette pauvre gamine est un instrument de propagande entre les mains d'une bande de fous!

AbMoul a dit...

Le MEMRI, comme a leur habitude se sont donné à une falsification éhontée de la traduction du dialogue. voir ce lien : http://angryarab.blogspot.com/2007/05/lies-of-memri-yet-again.html Quant au principe, les sionistes et les occidentaux doivent être les derniers à dénnoncer la peopagande et la récupération médiatique. Hollywood nous a fait croire pendant toute notre enfance que les indiens étaient les méchants et les gentils Cowboy des justiciers. Il suffit en outre de lire ce que Walt Disney pensait et disait des noirs et des juifs pour me dire que les donneurs de leçons en occident feraient mieux de balayer devant leurs portes.

Loula la nomade a dit...

Man, quand s'en sortira t'on? Maintenant c'est devenu une mission divine? 1000% d'accord avec Hmida.
Abmoul, entretemps il y a eu les droits civiques. Nous, on a eu quoi?
Au lieu d'apprendre à penser aux enfants, on fait du gavage et du lavage de cerveau.

AbMoul a dit...

@ loula: Je ne pense pas que les israéliens ou les américains apprennent à leurs enfants dans leurs écoles et dans leurs médias l'amour des arabes ou plus généralement des peuples opprimés. Le gavage des cerveaux se fait aussi de l'autre côté, suffit d'ouvrir sa télé ou son journal..
Les droits civiques? une énorme escroquerie dont les habitants des gheto de NY ou de LA doivent penser beaucoup de bien

Larbi a dit...

Il y a un matraquage en boucle de cette vidéo sur toutes les chaines de télé. Je l'ai vue sur Tf1, LCI, france 2.....
perso j'aime pas mais ceux qui la dénoncent, en particulier les médias occidentaux, ne sont pas des anges non plus. Dans ce monde personne n'est un ange. Reste qu'il y a ceux qui réussissent d'endoctriner les enfants en douce sans que personne ne s'en aperçoit et ceux qui sont montré au doigt à la moindre bavure.
Aux USA j'ai vu plusieurs reportages concernant ce qu'on apprend aux enfants à l'école qui sont pires. On forme les enfants avec une vision simpliste, caricaturale des hommes et de dieu.
Le mieux c'est de laisser les enfants en dehors de tout cela. Mais que cela soit aussi dit: personne n'est un ange.

Loula la nomade a dit...

Abmoul, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas écrit (it goes without saying that propaganda is not exclusive to this culture)
La propagande est une pieuvre et elle est partout. Je constate seulement qu'on est loin d'être sorti de l'auberge en tant que mère je trouve autant le bourrage de crane de part et d'autre absolument obscène.
Ceux du ghetto sont quand même pris en charge un tant soit-il par un filet social aussi mince soit-il. Nous on a quoi? Des voleurs qui continuent de voler, des idiots qui pendant 50 ans nous ont dit ouais notre malheur c'est Israel. Eux ils ont des fusées, des labs de recherches, eux ils ne discriminent pas si la chercheure est voilée ou pas. Nous on a quoi? Yep, j'avais oublié nous sommes sortis tout droit de la cuisse de Jupiter, nous nous sommes les justes et pour ce nous apprenons à nos enfants la haine, même pas intelligents pour déconstruire le mythe dont s'entoure les autres.

Anonyme a dit...

on se precipite facilement pour jeter la premiere pierre sur autruit. pourquoi ne s'auto-critiquer. LA Resistance, oui, mais avec des outils plus humble. La verite blesse mais elle soulage. n'ajoutons pas plus que la verite. Donnons a nos enfants l'heure juste. la vrai histoire. Tres Objectif et pas de sentiment la dedans. les faits. de part et d'autre . LA loi d'Oeil pour Oeil. est une loi depasse.

jeremayakovka a dit...

Propagande, bien sur, mais un peu desordonnee.

Veuillez comparer cette propagande avec celle des Nazis, grace a l'ancienne intervention de l'argentinien Borges, "Une Pedagogie de la haine" (article en anglais).

AbMoul a dit...

@Jeremy..: T'as vu pendant la dernière agression israélienne contre le liban des enfants de bas âges signer des bombes qui allaient être envoyé de l'autre côté? Epargne-nous tes comparaisons à la c..

Red@ a dit...

j'allais justement écrire que comparer ça à la propagande nazie était aussi con que de dire que l'autorité israélienne applique les méthodes du nazisme contre les palestiniens :)

jeremayakovka a dit...

Abmoul,

Mais si j'ai vu ca - j'en ai meme mis des photos sur mon site!

Les enfants qui ecrivaient ainsi repondaient a une aggression specifique (l'enlevement des soldats), durant une guerre ouverte que l'ennemi se livrint par moyenne des obus qu'il avait emmene au Liban clandestinement.

Admettre que la force de l'IDEE derriere une emission pegagogique (projet d'un etat civile) equivaut a la force d'un OBUS (projet d'un etat en guerre), c'est valider la justesse de mes propos.

De plus, certains des obus israeliens etaient destines a la chaine al-Nahar au Beirut - une juste application de la force.

red: Une telle comparison est risible.

Reda a dit...

N'importe quoi !!!
Même s'ils répondaient à une 'agression spécifique', embriguader des enfants tel que cela a été fait par les israéliens est pitoyable.
Dénoncer les dérapages seulement du côté palestinien est révelateur d'un manque de rigueur et d'une logique néo-con.

My 2 cents.

jeremayakovka a dit...

Il me semble que les enfants ont ete embrigaudes surtout par les medias. Leur acte a ete une betise des individus pendant une guerre - le but des obus est de detruire les cachettes des missiles. L'emission palestinienne est de la pedagogie d'un pouvoir qui evidemment ne cesse jamais de livrer la guerre contre l'etat d'Israel. Les comparer c'est admettre que nous sommes en guerre.

Je vous offre cette analyse par une journaliste israelienne

Reda a dit...

Tabarnacle! À ce que je sache les autorités israéliennes (ils ne méritent pas le mot état) sont une force d'occupation et donc sont en guerre !

Anyway, il me semble que tu ne vas pas réussir à me convaincre de la justesse de tes 'arguments' et je n'ai aucune envie de te convaincre so bonne année.