23 mars 2006

It is deeply troubling !!!


Le premier acte se passe à Montréal : L'association des étudiants 'musulmans' d'une école d'ingénieurs porte plainte à la commission des droits de la personne contre ladite école pour «discrimination fondée sur la religion et l'origine ethnique ou nationale». Ils dénoncent le fait de ne pas avoir d'endroit resérvé pour effectuer les cinq prières d'une journée.
La Commission des droits de la personne a statué que l'École de technologie supérieure (ETS) de Montréal doit permettre aux musulmans «de prier, sur une base régulière, dans des conditions qui respectent leur droit à la sauvegarde de leur dignité».

Le deuxième acte se déroule en Afghanistan : un pauvre bougre se fait arrêter car semble-t-il, il s'est converti au christianisme, il y a une quinzaine d'années. Il risque la peine de mort.

À partir de ces faits, on peut dire tout et son contraire. Pour ma part, je trouve ça désolant, je ne sais quoi répondre à tous ces enragés qui déversent leur cochoneries sur l'Islam. Quoi répondre devant ce deux poids, deux mesures ? Dans un cas, on va permettre à des musulmans de prier à l'intérieur de l'enceinte d'une université laîque, et de l'autre on va exécuter une personne qui a décidé de choisir le christianisme depuis une quinzaine d'années et suivait son culte en toute discrétion (tout est relatif biensûr) jusqu'à ce que sa propre famille le dénonce.
C'est ironique, avec le billet précèdent, je disais en gros que les occidentaux étaient des méchants, et que les arabes, musulmans étaient des gentils qui ne voulaient que vivre. Et voilà, même pas 48 heures après, les rôles sont inversés.
Je ne sais plus qui a dit que le 21e siècle sera religieux ou ne le sera pas. Au fait, il est si religieux que ça me donne la nausée.

11 commentaires:

Anonyme a dit...

Reda,
Je trouve que les musulman se font assez ridiculiser par eux meme... Les occidantaux ne font que suivre...et surtout choisir les mauvais exemple.
He ben figure toi que j'ai verifier pour la n'ieme dois aujourd'hui, l'Islam ne mentionne pas que chauque musulman qui quitte cette religion doit etre execute... Par contre du temps du prophete, un converti a lislam qui retourne a sa religion d'origine etaiit tue mais pour traitrise et espionnage...

jihane Kenza a dit...

Pour ce quie est de temps de priere... c juste une ABERATION...Au fait c mon comm celui davant

Larbi a dit...

Jihane non désolé : L’Islam dit bel et bien que celui qui quitte la religion doit être condamné à mort. Dans le cas du converti Afghan on a appliqué ce que dit le Coran . C’est le cas aussi de nombreux châtiments corporels.
Maintenant que faut il faire avec ça ? je sais pas, comme je l’avais déjà dit chez Reda il me paraît que sur certains registres l’Islam est incompatible avec les valeurs humaines actuelles. On a beau faire des moratoires, suspendre l’application des châtiments corporels, il se trouvera toujours un fou de Dieu qui vient, le coran sous les épaules, appeler à décapiter untel et mutiler l’autre.
Et c’est ça le drame de notre religion .

Larbi a dit...

precision c'est pas le coran qui determine la sentance mais ce sont des hadiths.
désolé pour l'erreur.
----
Voici ce qu'en pense Yûsuf Al-Qaradâwî
(------
Les juristes de l’Islam sont unanimement d’avis que l’apostat mérite une peine — même s’ils peuvent diverger sur sa nature. Leur grande majorité estime que cette peine est la peine de mort. C’est l’avis des quatre écoles de jurisprudence islamique prévalantes, voire des huit écoles.

A ce sujet, une somme de hadiths authentiques ont été narrés par un certain nombre de Compagnons : Ibn `Abbâs, Abû Mûsâ, Mu`âdh, `Alî, `Uthmân, Ibn Mas`ûd, `Â’ishah, Anas, Abû Hurayrah et Mu`âwiyah Ibn Haydah.

Ces hadiths sont rapportés selon des formulations différentes. Par exemple, le hadith d’Ibn `Abbâs : « Quiconque change sa religion, tuez-le. » (rapporté par tous les compilateurs de hadiths sauf Muslim ; on retrouve le même hadith chez At-Tabarânî, d’après Abû Hurayrah, avec une bonne chaîne de narration et ce hadith est narré selon Mu`âwiyah Ibn Haydah avec une chaîne de narration dont les maillons sont des hommes de confiance).
....
`Abd Ar-Razzâq rapporte qu’Ibn Mas`ûd mit en arrestation un groupe de gens, en Irak, qui avaient renié l’Islam. Il écrivit alors à `Umar à leur sujet. Ce dernier lui répondit par une lettre : « Propose-leur la religion de vérité et l’attestation qu’il n’y a de dieu que Dieu. S’ils acceptent, laisse-les en paix. Et s’ils refusent, tue-les. » Certains d’entre eux acceptèrent et ils furent graciés. D’autres refusèrent et ils furent tués

Dr Yûsuf Al-Qaradâwî :
Plus d'exepmples et de sources ici: http://www.islamophile.org/spip/article458.html
----

jihane Kenza a dit...

Larbi,

C'est pas pour faire ma frimeuse mais je me suis reseignee avant de dire que l'Islam ne dit pas qu'il faut tuer ceux qui sortent de l'Islam. Maintenant ce qui est dangereux, c'est que l'Islam passe encore une fois pour une religion de non-tolrence a cause des medias qui colportent de fausses informations.

Tima a dit...

Salut Réda first visite chez toi le débat a l'air super intéressant mais faux dire que la question religieuse en elle même est trés compliquée du coups les gens improvisent de leurs mind ce qui rend leurs acts de plus en plus incohérent et n'importe quoi devient liée à l'Islame, personnelemnt je vois plus à qui je peux faire confiance ni qui croire voila au plaisir de te lire:)

Reda a dit...

@Larbi : merci pour les précisions.
Cependant cela ne change rien aux données du problème : À ce que je sache, l'Islam est constitué du Coran et des hadiths. Au fait, même si ce n'Est pas mentionné ds le coran, c'est un fait courant ds le monde musulman que de suivre les préceptes du prophète. C'est juste une technicalité.

@Jihane : Qu'est ce qu'il ne faut pas mettre sur le dos des médias !!! Il serait temps de faire face à la réalité et de prendre le taureau par les cornes. L'Islam a besoin d'une refonte de ses dogmes. Y en a marre d'entendre toujours le discours : ce n'est pas écrit ds le coran donc ce n'Est pas l'Islam. Il faudrait qu'on commence à assumer, ou bien juste se dissocier de certains actes.

@tima : t'es la bienvenue. Que tu ne connaisses pas la théologie ne t'interdit pas d'exprimer tes pensées. Anyways, vaut mieux que ça soit nous que n'importe quel personnage du find fond de l'Afghanistan ou du Pakistan :)

jihane Kenza a dit...

Reda,
Juste pour rectifier, oui les medias sont responsable... et oui NOUS somme respoonsables de l'image qu;on vehicule...

lili a dit...

tout a fait d ac avec Jihane! Le coran ne dit pas qu il faut tuer les personnes qui quittent l'islam. Du tps du prophete qqn a été tué mais pr traitrise pcq a l époke il a quitté l islam et s est allié avec les kouffar de Qouraich et a trahi les musulmans... L islam stipule que qd qqn quitte l islam c est seulement si ce qqn va par la suite massacrer les symboles de l islam etc c est la qu il est passible de la peine de mort... D ailleurs après la mort du prophete SAWS bcp de musulmans ont quitté cette religion, et au bout d un certain tps ils se sont repentis et leur repentance a été acceptée... Voilà...
Pour les médias j aurai bien aimé qu'ils se soucient également de la vie des autres afghans qui est menacée mé cette fois ci par l armée américaine! ou alors on préfère se focaliser sur un seul cas.. anyway rien ne m étonne plus de la part des médias..

lili a dit...

:) Au fait Reda en parlant de méchanceté des musulmans.. durant mes années d études à l iscae au maroc on n a jamais arreté de demander au directeur une salle de prière (les étudiants priaient ds les couloirs des pavillons, si seulement ils etaient aussi propres que l ETS de Montréal :)) et on n a jamais obtenu ce droit! vive la dictature :D:D

Reda a dit...

@lili : Les médias sont sélectifs, je te l'accorde mais cela n'enlève rien à l'absurdité de la situation.