13 décembre 2005

Les grands maîtres


L'ambassadeur américain en poste à Ottawa se permet d'interpeller le premier ministre canadien pour le mettre en garde contre ses critiques à l'encontre de Bush. Il ne faut pas s'étonner alors de voir les États-Unis traiter les autres nations de manière aussi cavalière qu'ils le font ; car s'ils se permettent de rabrouer l'un de leurs plus grands alliés, les autres pays devraient se tenir tranquilles.
Lien vers la dépêche de presse.

3 commentaires:

Foulla a dit...

alors on tire l'oreille au voisin..c pas bien ca,hein!!

Reda a dit...

Ils profitent surtout de la nature pacifiste des canadiens. (j'englobe les québecois aussi).

karimo a dit...

je vois pas pourquoi on ne digere pas ce que fait les usa aux autres pays.moi je pense qu'elle est une nation forte,elle profite de sa force.dc les pays qui se sentent mal traité par les états unies, n'ont qu'a devenir assez puissant pour pouvoir conteste sinon vaut mieux se taire.
si par exemple le maroc etait la nation forte de la planete est ce qu'il va etre indulgeante avec les autres nations?non .
peace.